Sony je t’aime! Mise à jour du PlayStation Plus (février 2018)

Oui Sony, je t’aime toujours. Vous ne le savez pas (mais vous l’aurez sans doute remarqué), j’ai décidé cette année d’être plus présent et plus actif sur Game Inferno, la motivation d’Edenia n’est d’ailleurs pas étrangère et cette « bonne résolution ».

Quoi de mieux qu’un retour du « Sony je t’aime ! » pour continuer d’alimenter le site régulièrement ? Le principe, si vous ne le connaissez pas, c’est d’aller plus loin que de publier une bête liste des jeux, même si, je sais, elle se suffit à elle-même. J’avais fini par lâcher cette publication, par flemme, et aussi parce que le contenu n’était pas inoubliable (le dernier date de Décembre 2015). Il est maintenant temps, 25 mois après, de faire revivre cette rubrique chère à mon coeur. C’est parti !

Ils nous quittent le 6 février

Si on devait n’en sauver qu’un

À l’heure où j’écris ces lignes, il ne vous reste que cinq jours pour récupérer les jeux du PS Plus de janvier, à savoir, les excellents Deus Ex : Mankind Divided et Batman : The Telltale Series sur PlayStation 4 (plus qui es-tu?), l’oubliable Sacred 3 et le méconnu The Book of Unwritten Tales 2 (PS3) et enfin Uncanny Valley et le visual novel Psycho-Pass : Mandatory Happiness (PS Vita). Je conseille d’ailleurs les deux saisons de l’anime du dernier cité, présentes sur Netflix.

Ils arrivent le 6 février.

Sur PS4, on commence avec RiME, le dernier bébé de Tequila Works (à qui l’on doit déjà le très bon Deadlight, testé ici par Edenia), sorti en mai dernier. Le jeu m’avait particulièrement plu lors de ses premières présentations en 2013 mais mon intérêt à son encontre avait fini par me passer.

RiME est un jeu d’action-aventure/réflexion dans laquelle vous incarnez un garçon perdu sur une île déserte. Il vous faudra alors l’explorer, guidé par un renard, afin de pouvoir en sortir et comprendre comment il est arrivé sur l’île.

Bien que l’idée de départ soit bonne, et que les graphismes suivent, RiME s’avère être un jeu plus compliqué qu’il n’y paraît, souvent même frustrant à cause des énigmes alambiquées à résoudre. Pire encore, le scénario ne suit pas, ce qui n’a pas aidé au succès du jeu. Que cela ne vous empêche pas d’en profiter ce mois-ci, après tout, c’est compris dans votre abonnement.

PS4 toujours, le deuxième proposé est Knack. Sorti en 2013 en tant que jeu de lancement de la PlayStation 4, le jeu de Mark Cerny et de SCE Japan Studio a lui aussi connu un succès médiocre, la faute à certaines approximations, dans le gameplay comme dans les graphismes. Je vous invite d’ailleurs à lire le test de Vincent juste ici.

À part ça, vous incarnez Knack, une relique revenue à la vie grâce au Docteur Vargas. Votre but sera de sauver et de protéger le monde de Gundahar et son armée de gobelins. Voilà, c’est tout pour l’histoire, je vous laisse découvrir le reste… Si ça n’a pas encore été fait et que vous avez du temps.

Enfin, il y a (l’anecdotique) Starblood Arena qui requiert le PS VR… ah ? Vous n’avez pas de PS VR ? Parfait, passons aux jeux PS3.

Ce mois-ci sur PS3, vous aurez droit à Spelunker HD (sorti en 2009), remake de Spelunker, jeu sorti dans les années 80 sur Commodore 64, Atari 8-bit Family, NES et j’en passe… Ce jeu vous mets dans la peau d’un personnage appelé Spelunker qui s’enfonce dans des galeries de plus en plus profonde sous terre à la recherche de différents trésors et morceaux d’un dessin à reconstituer. Le jeu est composé de 10 secteurs de 10 niveaux chacun en solo, et du même nombre en coopération (jusqu’à 6). À réserver aux nostalgiques.

L’autre jeu PS3 du mois de février est Mugen Souls Z est un J-RPG développé par Compile Heart (à qui l’on doit la série Hyperdimension Neptunia) sorti en 2014 de notre côté du monde. Je ne peux vous dire que ça sur le jeu MAIS, vous avez la possibilité de lire le test de Sykli publié lors de la sortie européenne du jeu, juste ici. Avouez que cela tombe à pic (personnellement, ça me sauve, je n’aurais pas autant de chance avec les jeux PS Vita).

Pas étonnant que la PS Vita soit une console quasi-morte née. Sans lui jeter la pierre, Exile’s End est un jeu basique dans l’univers de l’indé. Aventure, 2D, side-scrolling. Rien de moins, rien de plus. Vous incarnez un soldat dans un environnement forcément hostile, et vous aurez face à vous des aliens. Bref, c’est sorti en 2015, conçu par Matt Fielding (à qui l’on doit Inescapable… qui ressemble beaucoup à Exile’s End d’ailleurs) et développé par Magnetic Realms. NEXT.

L’autre jeu proposé sur PS Vita est Grand Kingdom, un Tactical RPG sorti en 2016 et développé par Monochrome Corporation. Le seul conseil que je pourrais vous donner à son propos est le suivant : si vous voulez vraiment jouer à un T-RPG sur votre Vita (dans le cas où elle n’est pas égarée), prenez la peine d’acquérir Disgaea 4 : A Promise Revisited. C’est plus beau, plus riche, plus fun et traduit en français. Ok, je me suis égaré, mais prenez le temps de lire le test de Sykli, il vous donnera à coup sûr envie de manger des sardines!

Voilà, c’est tout pour ce mois-ci sur le PS Plus. On va espérer une liste plus intéressante au mois de mars. La bise.

avatar Publié par le 1 février 2018. Classé dans à la une, Actualités, News, PlayStation 3, PlayStation 4 (Pro), PlayStation Store, PlayStation Vita. Vous pouvez suivre les réponses de cet article via le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *