Game Inferno

Dans l'enfer du jeu

à la une PlayStation 3 Tests et Avis

[Test] JoJo’s Bizarre Adventure: All Star Battle

 

Jojo's Cover PS3En exclusivité sur PlayStation 3, le jeu de combat tiré du manga Jojo’s Bizarre Adventure ou Jojo no Kimyō na Bōken pour les fans de la première heure du mangaka Hirohiko Araki a droit à sa première adaptation originale sur console haute définition. Manga assez populaire issu du Weekly Shonen Jump qui l’a pré-publié de 1986 à 2004 (ce qui fait pas mal de temps, à titre d’exemple, Dragon Ball a été publié de 1984 à 1995). La série qui nous intéresse fait 46 volumes qui ont été édités par J’ai Lu, série reprise au tome 47 par les éditions Tonkam. Voilà pour le format papier, une série animée a aussi vu (26 épisodes, agrémentés de 13 OAVs). Un sacré palmarès qui, comme pour beaucoup de mangas, a le droit à son adaptation vidéoludique. Jojo’s a déjà eu droit à son jeu sur PlayStation, PlayStation 2 et Dreamcast. Cette dernière version a même eu droit à un portage HD en 2012 (sur le PSN et le XBL).

Le jeu est édité par Namco Bandai games, un habitué des adaptations de mangas puisqu’il distribue aussi les jeux de combat Dragon Ball, Naruto, One Piece et Bleach pour ne citer qu’eux. Bref, le jeu est sorti le 25 avril (2014) dans notre belle contrée et nous savons enfin de quoi il en retourne.

Première chose que l’on peut apprécier, les voix des menus sont en japonais, ce qui rajoute à l’immersion dans le jeu, qui a une très belle scène d’introduction d’ailleurs, bien animée et avec un univers assez « flashy », comme le manga quoi. Le menu offre du classique pour un jeu de baston : des modes arcade, campagne, histoire, versus, personnalisation et entraînement ainsi qu’une galerie. Pour répondre à votre interrogation, le mode personnalisation permet de modifier les poses de provocations ainsi que les poses de victoires et de créer un avatar qui se battra virtuellement à votre place. C’est donc plutôt complet dans l’ensemble.

Vous aurez le choix parmi 32 combattants, dont 16 déblocables : ça rappelle une époque pas si lointaine des jeux de baston où il fallait débloquer les personnages… Ce n’est plus vraiment le cas dans les derniers Tekken et Street Fighter, pour ne citer qu’eux. Un peu de défi pour obtenir tous les personnages n’a jamais fait de mal.

On en prend plein les yeux dès le premier combat. Les décors sont bien faits, l’animation est réussie et surtout, les coups sont visuellement impressionnants. Le cel-shading est la meilleure chose qui est arrivée dans l’animation des jeux de combats tirés de mangas. Le procédé permet vraiment une plongée dans l’univers graphique de l’auteur. Le coté nerveux du jeu est accentué par la bande-son, un ensemble assez rock voir punk rock, qui ne plaira pas forcément à tout le monde mais qui colle parfaitement au jeu.

Jojo's Screen 1

Le gameplay est classique : les habituels quarts de cercles, demis-cercles et autres combinaisons sont de la partie et ne dépayseront donc pas les joueurs de Street Fighter. Jojo’s Bizarre Adventure All Star Battle se différencie des autres VS Fighting sur les types de combattants car chacun à un style propre. Explication : Certains personnages sont de types « ondes », c’est à dire qu’ils pourront balancer des gros coups après avoir chargé leur barre de super. D’autres sont de type « Stand », ils peuvent ainsi invoquer leur stand (incarnation astrale des personnages du manga aux multiples talents), se retrouvant ainsi en supériorité numérique en face de combattants « Ondes » (par exemple). Ajouté à cela, un type « Vampire », qui peut regagner de la vie si on ne le touche pas pendant un moment ou encore le type « A cheval » que je vous laisse découvrir. C’est un plaisir de découvrir toutes les techniques et palettes de coups du jeu.

Une petite feature qui est rajoutée par le décor et qui du coup se répercute sur le déroulement du combat et vos stratégies d’attaque, est l’intervention de tiers. Par exemple, vous mettez votre adversaire au sol à un endroit précis de l’arène, ce qui va attirer une sorte de ninja qui sautera aléatoirement sur l’aire de jeu, blessant quiconque aura eu la malchance de se trouver en dessous de lui. Cela ne reste qu’un exemple parmi tant d’autres, je vous laisse les découvrir.

Tout ce qui en ressort, en tout cas pour ma part, c’est qu’il s’agit d’une excellente surprise, même pour un non initié à la série comme c’est le cas pour moi. Le jeu est prenant et assez dynamique, sans parler de ses notes d’humour. La musique est l’élément qui m’a le plus marqué et il me tarde de recevoir quelqu’un pour pouvoir le tester en mode versus local. Cela faisait longtemps qu’il n’y avait pas eu de jeu de combat « à l’ancienne » comme à la grande époque des 16-32 bits. Un petit jeu sympa que je recommande aux fans du genre et surtout à ceux de la saga.

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :