Destiny 2 : Synthèse et décryptage

Vous le savez peut-être (ou peut-être pas, mais vous êtes quand même bienvenu ici), le 18 mai a eu lieu la première présentation de gameplay de Destiny 2 (version US sans les doublages bien intentionnés mais un peu hasardeux français), et le moins qu’on puisse dire, c’est que Bungie a été généreux en informations ! Certaines sont bien mises en avant et d’autres ont été un peu glissées rapidement sous le manteau, comme ils aiment bien le faire. Nous allons ici synthétiser les éléments présentés et essayer d’en déduire certains éléments de gameplay, et scénario.

Il est conseillé (même si je ne vous oblige pas) de regarder la vidéo de la présentation (mise en lien un peu plus haut) avant ou après la lecture de cet article. Ce dernier a été prévu comme complément de cette vidéo, pas comme remplacement. Je ne vais pas revenir sur tout (notamment pas sur la plupart des points qui sont clairement mis en avant par Bungie), l’idée n’est pas de paraphraser la présentation. Malgré cela et à l’inverse, la présentation a été vraiment, vraiment généreuse et ça va être difficile de relever TOUS les éléments qu’on a entraperçu. D’où l’intérêt de regarder également la présentation en parallèle à cet article.

Zavala affaibli dans le désert

Zavala est un peu dans la mouise. Quelle chance d’être un gardien immortel !

Mention spéciale tout d’abord sur la cinématique d’introduction qui nous présente la « jeunesse » de Zavala en tant que gardien, en proposant au passage les premières images de l’âge sombre qu’on a jamais eu, avec notamment la construction de la dernière cité, c’est super cool. Ça ne donne pas d’infos sur le jeu, mais c’est du fan service bien placé.

Rappel rapide du lore de Destiny (vous pouvez sauter ce paragraphe si vous connaissez): Les humains ont atteint une période de pic technologique nommée « l’âge d’or » quelques siècles après notre ère, grâce à l’aide d’une entité extra-terrestre nommée le Voyageur (la grosse boule qu’on voit sur toutes les promo du jeu), puis d’anciens ennemis du Voyageur (sobrement désignés par le sobriquet « Les ténèbres ») ont retrouvé ce dernier et ont complètement pulvérisé l’humanité qui n’était pas du tout préparée à une tel fléau (cette période est nommée « la chute »). Elle fut suivie par « l’âge sombre » pendant lequel les humains tâtonnaient pour constituer une défense et sauver le peu qu’ils pouvaient des technologies et des savoirs de l’âge d’or. Pendant cette période, le Voyageur est rentré en veille pour une durée indéfinie mais a avant cela relâché les spectres (l’espèce de petit truc blanc qui vole sur l’image en haut) qui ont pour tâche de ressusciter des morts pour en faire des gardiens, incarnés par les joueurs. Ensuite de cela commence l’âge de triomphe, pendant lequel se passe le jeu.

Mais passons à ce qui nous intéresse. Après un peu de blabla de Luke Smith, le Game Director du jeu, on a droit à ce qui sera manifestement la cinématique d’intro de Destiny 2, suivie par ce qui sera du coup la première mission.

le hud du jeu pendant la 1ère mission, avec un boule cabal

La grosse attaque des Cabals (ils sont dans la grosse boule) sur la Tour et surtout le HUD bon sang !

Là déjà, pas mal de choses à dire. On voit (discrètement, à gauche en surimpression) que le joueur est dans une escouade avec deux autres joueurs et que leur niveau est à 20 (niveau max pour le jeu de base ?). On a aussi vu (pas sur la capture mais juste avant) que les marqueurs d’objectif sont toujours présents.

Le discret HUD de Destiny s’aplatit donc un peu et s’élargit avec notamment un gros losange qui met en valeur le super sélectionné (plus d’excuse en raid), et on rencontre ici la première vraie surprise du jeu: L’icône de grenade est présente (en orange en bas à gauche), celle de la mêlée aussi (juste à sa droite), et encore à sa droite, on retrouve la bonne vieille icône de… c’est quoi ce truc ? Cette fonction est utilisée pendant la démonstration, ça a l’air de créer une zone de boost autour du joueur, un peu comme une bulle de défenseur en plus modeste. Ce qu’on a vu est probablement d’un pouvoir lié à la doctrine du joueur et donc son effet sera probablement sujet à variation en fonction de celle-ci.

La nouvelle fonction de doctrine qui semble donner un petit buff AOE

La nouvelle fonction en question, qui met une vue subjective et donne ici le buff « Empowering Rift ». A noter que plus tôt dans la présentation, c’était le buff « Healing Rift » qui était donné.

On voit notamment dans ce passage l’utilisation d’un nouveau super, en Anglais « Dawnblade » (l’épée de l’aube?), qui est un super solaire pour l’arcaniste (au passage, pas de nouvelle classe, on retrouve le titan, l’arcaniste et le chasseur) et qui ressemble un peu au marteau du titan dans Destiny, mais avec une épée et des boules de feu, et une mobilité aérienne augmentée.

le logo du super "dawnblade"

Rest in peace petite réa, tu me manqueras (pas des masses mais un peu)

Profitons-en pour évoquer les deux autres super qui ont été présenté: « Sentinel« , le super de la doctrine abyssale pour le titan, qui… devient Captain America. Je ne vois pas comment le décrire autrement. Le joueur se voit affublé d’un bouclier qu’il peut soit utiliser pour défendre, soit pour attaquer au corps à corps (un peu comme la relique du Caveau de Verre), soit pour le lancer, ricochant sur les ennemis (et qui lui remet un nouveau bouclier dans la main). Le troisième super présenté est « Arcstrider« , qui est donc si vous avez suivi un super cryo-électrique pour le chasseur et qui ressemble beaucoup à l’épéiste de Destiny mais avec un bâton. C’est la doctrine qu’on a le moins vu, donc difficile d’affirmer beaucoup de choses dessus.

le logo du super "sentinel"logo du super "arcstrider"

Egalement, on a entre-aperçu trois super de Destiny : Le défenseur (la bulle du titan), la bombe nova (de l’arcaniste) et le pistolero (du chasseur), mais ces trois doctrines ont été utilisé respectivement par Zavala, Ikora Rei et Cayde-6. Difficile donc d’affirmer qu’elles seront disponibles pour le joueur (la bulle de Zavala a néanmoins créé des orbes de lumière, je ne sais pas trop quoi en penser).

Un ultra avec une grande barre de vie découpée en 3

On notera au passage la désormais très grande barre de vie des ultra, découpée en 3

Vous aurez peut-être remarqué que l’assortiment d’armes équipées est… surprenant (300 munitions pour l’arme secondaire ? Pardon ?) mais on reviendra dessus dans un instant. Le trailer de gameplay se termine sur la silhouette de Ghaul, le chef Cabal qui fait l’objet de la campagne scénaristique du jeu.

Précision intéressante sur le lore des Cabals : le seul but de Ghaul est de prendre la lumière du Voyageur. Il estime que les Cabals auraient dû être choisi par le Voyageur, pas l’humanité. Du coup, on est juste un dommage collatéral de sa campagne. Il n’a pas nécessairement pour objectif d’exterminer l’humanité. Plutôt cool, ça change le ton par rapport à un Cropta ou un(e) Oryx qui était dans un rapport de force et de domination, des Vex qui font n’importe quoi juste parce qu’ils peuvent et des Déchus qui sont comme des enfants qui ont découvert la bombe atomique et qui jouent avec.

Dans la vidéo qui suit (avec des gens enfermés dans des boîtes blanches comme chez Apple), les développeurs de chez Bungie reviennent sur certains point du scénario, notamment un qui n’a pas spécialement été évoqué hors de ce contexte et qui pourrait être considéré comme du spoil, attention !

le vaisseau cabal emprisonne le voyageur

Le Voyageur emprisonné

En effet, apparemment à un moment de la campagne, Ghaul va enfermer le Voyageur dans une cage, privant les gardiens de leur lumière, et donc de leur pouvoirs, de leur équipement, et pour certains… de leur vie. Non sans rire ça a pas l’air agréable comme expérience.

On apprend également que la campagne solo sera assez longue et pleine de cinématiques (woohoo). Je serais intéressé de connaître leur standard de « long » sachant que la campagne solo des Seigneurs de Fer, la dernière extension de Destiny 1, contenait… 4 missions scénario.

Dans cette séquence, on voit quelque chose de très intéressant dont on peut tirer beaucoup de choses: L’inventaire.

l'inventaire du joueur

L’inventaire du joueur, riche en informations

En vrac, on peut noter que:

  • Le niveau de lumière est à 260, malgré que l’on voit à d’autres moments des gens à 280. Peut-être que 260 est le niveau maximum avant la sortie du raid hard, et 280 après.
  • Par extension, le système de niveau de lumière qui semble avoir été repris est celui en vigueur sur Destiny depuis l’an 2
  • La taille de chaque slot d’inventaire est 9+1, comme dans Destiny (reste à voir la taille du coffre)
  • Les lumen font leur retour, ainsi que des cristaux violets qui semblent remplacer les écus légendaires (?)
  • On trouve désormais des stats d’armure, d’agilité et de récupération qui sont directement dictées par les équipements plutôt que par la doctrine comme dans Destiny (à confirmer). Egalement, l’intelligence, la force et la discipline semblent avoir disparu.
  • L’organisation des armes a été totalement modifiée. Exit les armes principales, spéciales et lourdes, on trouve désormais: Les armes cinétiques, les armes à énergie (« energy weapon »), et les armes puissantes (« power weapon »).
    • Les mêmes catégories d’armes existent sur les armes cinétiques et les armes à énergie (c’est à dire élémentaires). Il est donc par exemple possible d’avoir deux fusils automatiques (avec deux pool de munitions séparés) équipés en même temps.
    • Les armes puissantes contiennent les anciennes armes lourdes mais également les snipers, fusions, fusil à pompe, etc..
    • Les pistolets sont désormais des armes cinétiques ou à énergie
  • On retrouve la plupart des stats de Destiny (impact, portée, stabilité, etc.) ainsi qu’un nouveau « round per minute » qui semble simplifier l’analyse du DPS d’une arme
  • Les armes ont désormais un « paradigme » (dans le screen, on voit « precision », mais dans la séquence on voit également « adaptative » et « aggressive ») qui semblent conseiller une façon de jouer l’arme en question
  • Il y a désormais des lance-grenades. On n’a pas vu d’épée à part celle du super de l’arcaniste
  • Il y a manifestement des « mods » d’armes. Impossible de savoir à ce stade s’il s’agit de variations propres à chaque arme (façon ornements de Destiny) ou s’il s’agit de mods généraux qu’on peut assigner librement sur les armes, façon Mass Effect.
  • Il n’y a pas d’icône pour « l’inventaire bas » (là où on équipe le vaisseau, le revêtement, etc. dans Destiny). Peut-être est-il sur l’onglet « Inventory » en haut, à moins qu’il s’agisse du « toggle subscreen » qui est mappé sur la touche « bas » de la croix directionnelle
  • Egalement, il y a un slot fermé à droite (là où se trouve la relique dans Destiny), qui semble indiquer que le niveau 20 n’est peut-être pas le niveau maximum du jeu
  • Häkke et Suros sont de retour, va savoir pour Omolon
un bouclier statique créé par un titan

Une classe de titan, on ne sait pas encore laquelle, peut créer un bouclier statique. Probablement l’équivalent du buff de l’arcaniste

On notera la présence furtive d’éléments qui mériteraient des explications comme:

  • Un tank (apparemment jouable)
  • Un bouclier statique (frontal) créé par un titan (super ? équivalent du buff de l’arcaniste mentionné plus tôt dans l’article ?). Le cas échéant, on n’a pas vu l’équivalent chez le chasseur.

Egalement, on aperçoit certains éléments visuels de Destiny:

  • Le logo de l’astre mort
  • Un lance-grenades qui semble reprendre l’aspect des armes des Seigneurs de Fer (ou est-ce un espèce de Gjallarhorn ?)
  • DES VEX, hem pardon
  • Une armure anguleuse pour chasseur aux teintes rouges qui n’est pas sans rappeler les armures d’ARIA des Seigneurs de Fer
  • Une pléthore de très jolies armes et armures exotiques dont on ne peut qu’imaginer l’effet (il m’a semblé apercevoir Finis Terrae entre les mains d’un PNJ mais je n’en suis pas certain)

Et sur ce, on repart sur du blabla avec Steve Cotton (World Lead) qui nous parle des activités du jeu : les assauts seront toujours là, on aura sans surprise une grosse campagne solo, et évidemment l’épreuve, le mode PVP, qui aura droit à de nouveaux modes, et du 4v4 (dans quel contexte ? Il a parlé de « all the game mode » mais c’est pas précis: Ça remplace le 3v3 ? Le 6v6 ? C’est un nouvel équilibrage ? A voir). Notamment, le nouveau mode « countdown » (« compte à rebours ») a été évoqué, sans qu’on sache de quoi il s’agit exactement.

l'image de promotion du mode countdown

L’image de promo du mode countdown

Et bien évidemment, on aura un nouveau raid, sans plus d’infos (sans surprise). Le contenu PVE, lui, verra le retour des patrouilles, des événements publiques (avec notamment des objectifs « héroïques »). mais également un mode « aventure », qui nous mettra en relation avec des PNJ sur le terrain (comme des quêtes secondaires ?) Et ces PNJ nous débloquerons surtout l’accès au gros nouveau truc (mais qui risque surtout d’être génial que dans les premières heures de jeu), les « secteurs perdus », qui semblent être des zones non indiquées sur la carte contenant des mini-donjons avec un boss qu’on peut visiter dès qu’on la trouve.

Ce qui amène à la grosse amélioration suivante : La map est désormais accessible sur le terrain, et permet de changer d’activité à la volée sans retourner en orbite.

Parlons également des zones qu’on sera amené à visiter dans le jeu. Bonne nouvelle, elles sont toutes neuves !

l'écran de choix de destination. On voit la terre, Titan, Io et Nessus

Voilà donc l’écran qu’on va voir des centaines de fois pour choisir sa destination

On trouve donc: la Terre, Titan, Io et Nessos (Nessus en Anglais).

Sur Terre, on parcourra la très belle zone morte européenne (ZME, ou EDZ en Anglais) sur laquelle se trouvait la Cour de la Veuve dans Destiny. On est donc sur un décor de vieilles villes européennes (avec châteaux et cathédrales) recouvertes de verdure envahissante, ainsi que des forêts denses, le tout avec un espèce d’immense, menaçant et mystérieux demi-dôme sous lequel semble régner un orage permanent. C’est là que l’humanité à créé son refuge après l’attaque de la Tour et c’est, d’après Bungie, la plus grande zone qu’ils ont jamais créé, par un facteur de 2 (donc 2 fois plus grand que l’ancienne plus grande zone, même si je ne sais pas laquelle c’est).

le logo de la zone morte européennela zone morte européenne

Les trois satellites, Titan, Nessos et Io sont liés sur le plan du scénario respectivement à Zavala, Cayde-6 et Ikora Rei qui s’y sont chacun retiré pour panser leur blessures dues à l’attaque de la Tour (et préparer une contre-attaque ?)

Titan est une lune de Saturne (coucou Oryx) qui prend la forme de planète-océan sur laquelle on trouve des plateformes pétrolières et d’anciens sites de minage datant de l’âge d’or. Il faut donc s’attendre à d’immenses vagues et des conditions météorologiques extrêmes. Il semblerait que s’y cache également un grand réseau souterrain de la ruche (en tout cas, on a vu des images de zone clairement identifiées comme la ruche, et j’ai envie de croire que c’est sur Titan).

le logo de Titanles plateformes pétrolières de Titan

Nessos est une planète-machine des Vex, et dans la réalité est ce qu’on appelle un « centaure », c’est à dire un astéroïde dont l’orbite est modifiée par plusieurs objets célestes, ce qui fait qu’il ne peut être considéré comme satellite ni de l’un ni de l’autre. Et oui je ne connaissais pas son existence avant. On y affrontera donc sans aucune surprise des Vex dans un environnement automnal qui n’est pas sans renvoyer au Jardin Noir, avec des grand canyon inspirés des tepuy brésiliens. Le ciel affiche un cyan-turquoise ultra saturé qui a son charme, et après bah, c’est la technologie Vex donc c’est trop beau, carré, froid et surtout beau.

le logo de Nessosla végétation de Nessos

Io enfin, est une lune de Jupiter, et est dans le lore de Destiny le point le plus éloigné dans notre système solaire que le Voyageur a pu atteindre avant la chute (Jupiter était à peine mentionné dans le grimoire de Destiny). On y trouve des superstructures sous forme de losange qui ont un formidable effet visuel mais qui rappellent beaucoup les structures Vex (bien qu’ils n’aient pas confirmé ce fait).

le logo de Ioune structure extraterrestre avec une immense planète (peut-être jupiter) en fond

Mais assez parlé du contenu visible (j’avais quand même envie d’évoquer ça), et revenons aux petits détails qui passent un peu trop vite pour être bien vus.

En effet, il reste deux gros morceaux à aborder, et le premier, c’est les clans. Ceux-ci seront intégrés à Destiny 2, au cœur même du jeu. Il sera possible bien évidemment (pas comme dans Destiny) d’inviter des joueurs directement depuis le jeu dans son clan et à ceux-ci d’accepter (ou de refuser) directement depuis le jeu.

Egalement, les clans vont maintenant avoir un système de « niveau » qui semble être séparé par saisons (donc à priori une notion compétitive). A ces niveaux de clan semblent liés des récompenses dont on découvrira la nature plus tard. Mais toute activité dans le clan aidera à faire monter son niveau (bénéficiant à tous les joueurs du clan).

l'écran de gestion des clans

L’interface des clans. On voit notamment la bannière personnalisable, le niveau, les saisons, et la possibilité d’envoyer un message au clan ingame

Jusque là, trois activités haut niveau n’étaient pas matchmakées dans Destiny: Osiris (du PVP), les nuits noires (des assauts très difficiles) et les raids (le contenu PVE ultime dont je vous parlais il y a quelques temps). En effet, ces trois contenus demandent une haute communication entre les joueurs, et donc, une bonne entente. Il s’agissait d’un choix délibéré de Bungie de ne pas matchmaker ces activités, mais cela a eu pour effet secondaire (d’après Luke Smith au début de la présentation) que 50% des joueurs ayant atteint le niveau 40 ne sont jamais partis en raid.

Pour palier à ça, ces trois activités se verront dans Destiny 2 affublées d’un système de « Guide » et de « Chercheur » (« seeker »). Si on forme une équipe incomplète, on peut se constituer guide, et si on est seul, on peut se constituer chercheur. On accédera alors à un matchmaking dans lequel un (ou plusieurs) chercheurs peuvent rejoindre un guide, mais dans lequel deux guides ne peuvent pas être matchmakés ensembles, ni deux chercheurs sans guide (impossible d’avoir une équipée de raid avec 6 personnes qui ne se connaissent pas, donc). Il n’est pas précisé combien de joueurs au minimum il faut pour former un guide (est-ce que c’est à partir de 2 ou est-ce que il faut qu’on soit à n-1 joueurs pour l’activité (par exemple 2 pour Osiris ou 5 pour un raid) ?). Il sera également possible d’envoyer une invitation de clan lors d’une activité matchmakée de cette façon (par exemple si vous vous entendez super bien avec la personne). Egalement, seules les activités en mode normal semblent pouvoir être matchmakées (ce qui n’est bien sûr pas pertinent pour Osiris).

On voit notamment qu’il y aura un mode héroïque pour la nuit noire, et qu’il est fait mention de l’ARIA (SIVA), ennemi des Seigneurs de Fer

Il ne reste donc plus qu’à espérer que le système de communication ingame sera revu niveau qualité pour permettre une synchronisation vocale optimale et simple, et S’IL VOUS PLAÎT un tri par langue. AU MOINS un tri par langue.

des gardiens qui font les pitres, manifestement des emotes

On peut voir sans trop de surprise que les emotes font leur grand retour

Reste encore le « one last thing », et pour le coup, ils n’ont pas fait dans la demi-mesure. C’est Eric Hirshberg, le CEO d’Activision (rien que ça) qui est venu sur scène pour l’annoncer. En effet, autant la distribution sur PS4 et Xbox One ne laisse pas trop place au mystère, autant sur PC il y avait deux scénarios possible, et aucun moyen de prédire lequel allait être appliqué : Soit Bungie passe par Steam, ce qui ferait rentrer Destiny 2 dans la norme et lui donnerait une bonne visibilité, mais aussi pas mal de contraintes, soit ils passent par un launcher propriétaire (façon Guild Wars 2), plus restreint mais beaucoup plus maîtrisable (plus grand risque de triche aussi, même si le risque existe chez Steam aussi). La logique allait du côté de Steam, vu que la grande majorité des jeux Activision sont distribués dessus, mais que le jeu n’y était pas encore parce qu’on ne peut pas mettre un jeu sur Steam si on a pas de gameplay à montrer.

Il se trouve que c’est la solution numéro 3 qui a été adoptée, celle que personne n’avait venu venir ni n’aurait raisonnablement pu envisager: Destiny 2 sera distribué sur Battle.net, le launcher et magasin de Blizzard.

Alors ok, le nom de la boîte c’est « Activision-Blizzard », mais on trouve pas pour autant les Call of Duty et autre Skylanders (ni aucun autre jeu du catalogue Activision qui n’est pas signé par Blizzard) sur Battle.net. Ça peut paraître anodin si vous n’êtes pas familier avec l’univers du jeu PC, mais ça ne l’est pas. Battle.net, c’est plusieurs millions de joueurs qui utilisent un seul launcher pour un nombre très restreint de jeux. Actuellement, Battle.net vend 6 jeux, ainsi que 5 jeux « classiques » (genre Diablo 2, Warcraft 3, etc.) qui sont mis en retrait.

Même supposant que Destiny 2 n’apparaisse pas dans cette liste tant qu’il n’a pas été acheté par le consommateur, ça reste une exposition phénoménale. Imaginez. Un magasin de millions de joueurs réguliers qui ne vend que 6 jeux. Ça sera le 7ème. C’est absolument inespéré, Bungie ne pouvait pas donner une meilleure chance à son bébé sur PC.

Vous l’aurez peut-être remarqué, je suis méga hypé.

avatar Publié par le 20 mai 2017. Classé dans à la une, Actualités, News, PC Windows, PlayStation 4 (Pro), Xbox One (X). Vous pouvez suivre les réponses de cet article via le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *