J’ai testé pour vous (et surtout pour moi): Battlefield 4

(j’ai testé Need For Speed Rivals aussi…)

BF4

Mardi 1er Octobre dernier, j’ai eu l’occasion, comme de nombreux confrères de la presse vidéoludique amateure, de pouvoir m’essayer à Battlefield 4, le prochain jeu du studio suédois DICE édité par EA et faisant suite à l’excellent Battlefield 3. Les fans du genre (FPS compétitifs) s’accordant à dire que BF3 a prit le dessus sur Call of Duty… Querelle qui ne me concerne pas d’ailleurs.

L’événement s’est déroulé au Palace Royal Monceau, l’un des nombreux établissements chics de la Capitale (et du Monde ha ha). Autant vous dire que pour l’accueil, c’est déjà du tout bon!

La soirée commence dans la salle de cinéma privée du palace (on ne s’embête pas) avec quelques vidéos et surtout une présentation des différentes nouveautés du jeu par Julien, Senior Product Manager chez DICE… le tout en français! D’ailleurs pour l’anecdote, la session de 16 heures (celle dans laquelle j’étais) a été la seule à remercier les intervenants… Moche.

BF4 Story

Tout d’abord, parlons de l’histoire: l’action se déroule en 2020, soit six ans après les évènements de Battlefield 3. La Chine est sur le point d’éclater et de provoquer un conflit mondial! Le joueur incarnera le « sergent » Daniel Recker, un membre de l’escouade d’élite Tombstone. Lors de la mission d’ouverture à Shanghai dans laquelle vous devrez libérer des VIP américains avec l’aide de Clayton Pakowski a.k.a Pac (le médecin) et du sergent-chef Kimble Graves (nom de code « Irish »), vous devrez faire face à l’armée chinoise, armée aidée par l’ancien Némésis des Etats-Unis: la Russie.

Une histoire classique, il ne fallait pas s’attendre à un grand scénario. Cependant, celui-ci couplé au moteur Frosbite 3 vous permettra d’évoluer dans des environnements extrêmement variés tels que les rues de Shanghai, les îles vietnamiennes ou encore la campagne chinoise soit des lieux rarement vus dans ce genre de jeu.

Je vais maintenant vous lister les nouveautés (et les autres choses déjà présentes dans BF3):

Personnel

– (Solo/Multi) Le moteur de jeu qui permettra beaucoup plus d’espaces ouverts que dans BF3, vous permettra de combattre sur terre/mer/air, à pied ou en véhicule. Surtout qu’énormément d’éléments « in game » auront une interaction (comme par exemple éteindre la lumière dans certains couloirs pour ainsi prendre le dessus sur votre adversaire si celui-ci n’a pas de lunette infrarouge). Excellent!

– (Multi) Il y a toujours quatre classes (Assaut/Soutien/Ingénieur/Éclaireur). Chacune ayant ses avantages sur le terrain. La classe Assaut est la classe parfaite pour ceux qui aiment foncer dans le tas (vous pourrez aussi prodiguer des soins à vos coéquipiers). La classe Soutien permettra elle, la distribution de munitions tout en étant bien armé. Les ingénieurs sont les spécialistes des véhicules (que ce soit pour les réparer ou détruire les véhicules adverses), ils sont d’ailleurs équipés de lance-roquettes. Enfin la classe Éclaireur aura la faveur des campeurs, joueurs importants (ou pas) dans les FPS compétitifs.

– (Multi) Le mode spectateur! Sans doute le mode le plus important pour tous les Youtubeurs fans de FPS qui se respectent (98% d’entre eux, non?)  Grâce à ce mode, vous pourrez choisir quel joueur suivre, que ce soit à la première comme à la troisième personne. De plus, vous pourrez même placer des caméras fixes et/ou en mouvements, afin de transmettre votre passion et vos plus beaux moments sur BF4 au monde entier.

– (Multi) Le Club Battlefield 4 Premium. Plus de 4 millions de joueurs avaient fait le choix de faire partie du club BF3. Il est donc de retour dans ce nouvel opus. Comme d’habitude, les membres du club auront accès à du contenu et des événements hebdomadaires supplémentaires ainsi qu’aux cinq packs d’extension prévus, le tout, deux semaines avant tout le monde! A réserver donc aux fans absolus qui ne supportent pas l’attente.

CommanderCommander2

– (Multi) Le mode Commander fait son retour! Absent depuis Battlefield 2 et ardemment demandé par la communauté de joueurs, DICE a exaucé le souhait de milliers de fans. Ce mode renforce le côté tactique du multijoueur. Un joueur de chaque équipe aura donc la possibilité de guider et de soutenir son équipe depuis le ciel. Celui-ci, après avoir étudié la situation, pourra donner des ordres aux chefs d’escouade qui les retransmettront à leurs hommes. De plus, le Commander pourra aussi déployer des missiles Tomahawk, des drones de reconnaissance, et d’autres bonus encore. Enfin seulement si l’escouade que vous commandez fait de bons résultats et que vos ordres sont respectés! Le mode Commander sera disponible sur consoles, PC ainsi que sur tablettes! Les tacticiens vont être ravis.

Battlelog

– (Multi) Battlelog V2. Plus fourni que son homologue de BF3, le Battlelog prolongera l’expérience BF4 au-delà de vos parties endiablées. Vous pourrez ainsi accéder aux nombreuses statistiques du jeu, modifier votre équipement sans démarrer le jeu, repérer un serveur plus plaisant que celui que vous utilisez ou encore regarder les parties de vos amis en direct. A la manière de Smartglass, vous pourrez même utiliser votre appareil mobile comme un second écran lors de vos parties, pour avoir une vue d’ensemble de la carte ou encore la carte des statistiques sans mettre le jeu en pause.

LevolutionLevolution Shanghai

– (Multi) Levolution: l’innovation la plus excitante de ce nouveau Battlefield! Grâce à celle-ci, vous pourrez faire évoluer de manière dynamique les cartes multijoueurs, ce qui influencera le gameplay. Vous pourrez ainsi détruire murs et immeubles pour changer la typographie de la carte et surprendre votre adversaire. La poussière dégagée par ces effondrements pourra vous rendre invisible aux frappes aériennes. Comme dit plus haut (avec les interrupteurs), vous pourrez aussi vous servir des ascenseurs ou encore des détecteurs de métaux de certains endroits, des dispositifs efficaces pour repérer vos ennemis! Tout simplement bluffant!

Mon avis:

N’étant plus fan de ce genre de jeux depuis un moment, je dois avouer que le titre m’a beaucoup plu, que ce soit par ses qualités graphiques ou sonores. Le son est d’ailleurs très réaliste: selon que vous soyez dans un environnement extérieur ou un endroit clos, les coups de feu n’auront pas le même son. DICE a fait du très bon travail! Surtout que j’ai eu la chance de pouvoir tester le jeu sur Xbox One, sur une carte de Domination à 9 vs 9. Le lieu? Une usine de production de tanks, avec un haut fourneau que l’on pouvait exploser (levolution) comme me l’a fait remarquer après coup l’ami Exe (trois jours après en fait, honte sur moi).

60 64

DICE a donc écouté sa communauté pour la création de BF4 et autant le dire, les fans vont être ravis! Surtout que l’on nous a annoncé que le jeu tournera en 60 FPS avec 64 joueurs sur PlayStation 4 et Xbox One (sur les 10 maps disponibles à la sortie du jeu). Par contre ne vous attendez pas à du 1080p, après tout le 720p suffit, n’est-ce pas?

Vous voulez quelques précisions sur NFS Rivals? On va faire ça vite: pas de présentation, pas de renouveau, si vous êtes fans de Burnout, vous allez être servi, si vous attendez le retour du « vrai » NFS, continuez à ronger votre frein.

Je vous rappelle que les deux jeux seront disponibles sur PlayStation 3, PlayStation 4, Xbox 360, Xbox One, PC et Wii U (non je déconne, pas sur Wii U).

avatar Publié par le 9 octobre 2013. Classé dans à la une, Actualités, News, PC Windows, PlayStation 3, PlayStation 4 (Pro), Xbox 360, Xbox One (X). Vous pouvez suivre les réponses de cet article via le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *