Game Inferno

Dans l'enfer du jeu

(New) Nintendo 3DS à la une Actualités News Nintendo 2DS Nintendo eShop

Aujourd’hui, c’est Banque Pokémon… (Act II)

Banque Pokémon Logo

La fameuse Juliette
La fameuse Juliette

… Et cette fois-ci, ce n’est pas une blague!

Vous ne rêvez pas, prévu le 27 décembre 2013 et déjà disponible dans le reste du monde, la Banque Pokémon est belle et bien disponible en Europe depuis ce matin,(d’ailleurs, je suis en train de la télécharger à l’heure où j’écris ces lignes, le sourire aux lèvres, il m’en faut peu).

A part ça? Rien n’a vraiment changé depuis l’annonce du service. Il reste payant (4,99€ par an) et la période d’essai gratuite de 30 jours est valable pour tous téléchargements de la Banque avant le 14 mars prochain.

Par contre, nous connaissons maintenant certaines subtilités du service. Plus vous déposerez de pokémons à la Banque Pokémon, plus vous remporterez de PokéMiles… Ou des PCo, à vous de choisir  (d’ailleurs, Juliette vous offrira 100 PokéMiles… ou 10 PCo selon le choix que vous ferez dès votre première utilisation). Bonne nouvelle pour ceux qui ont besoin de PCo et qui ont du mal avec la Maison de Combat par exemple.

Pour ce qui est du Célébi (qui est au niveau 10) spécial offert, il vous faudra lancer la Banque Pokémon deux fois pour pouvoir ensuite l’acquérir via le menu « poké lien » juste avant de lancer votre partie (le même menu qui vous sert à envoyer vos pokémon à la banque. Attention! Vous n’aurez droit qu’à un seul Celebi bande d’escrocs, même si vous utilisez plusieurs jeux pour faire des transfert. Enfin le Poké Transfert (qui vous permettra de transférer vos pokémons des versions Blanche/Noire et Blanche 2/Noire 2) est lui aussi téléchargeable dès que vous avez lancé la Banque Pokémon pour la première fois! Je vous sens heureux, moi je suis complètement fou de joie \o/

CelebiPokémon - Poké Lien

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :