Game Inferno

Dans l'enfer du jeu

à la une PlayStation 4 (Pro) PlayStation 5 PlayStation Store Tests et Avis Xbox 360 Xbox One (X)

[Avis en Retard] Destiny 2 – Saison des élus

On espère que ce sera le dernier « Avis en Retard » avant un bon moment. Le concept est drôle mais bon…

Les mois se suivent et ne se ressemblent pas sur Game Inferno. Vous ne rêvez pas, j’enchaîne bien deux articles en peu de temps. Incroyable. Pour vous parlez de quoi ? De Destiny 2, encore.
Après avoir fait un rattrapage un peu indigeste, je vous l’accorde, je vais vous parler de la saison qui vient de finir. Promis, pour  la saison du Symbiote, je donnerai mon avis dans les temps.

Torobatl est tombé

En amont de la saison de la Traque, Torobatl, la capitale de l’Empire Cabal s’est faite attaquée par les forces de la Ruche menées Xivu Arath. Ce qui a eu pour conséquences de mettre en exil les rhino de l’espace.

Caiatl, Impératrice et fille de Calus s’est donc rendue avec sa garde rapprochée sur la Terre afin de chercher de l’aide auprès de l’avant-garde. La saison commence avec une cinématique présentant des pourparlers entre elle, Zavala et Osiris (qui a pris du poids depuis les événements de la saison précédente). Celle-ci leur propose une alliance à la seule condition de ployer le genou devant elle. Ce que bien sûr Zavala refuse. S’en suit des menaces de représailles cabals et ainsi l’ouverture de la saison.

CIMU et grosse bagarre

Le CIMU

Une nouvelle zone est accessible depuis cette saison (celle des élus, vous suivez? Nous sommes en retard) , le CIMU. Un centre de commandement en vol au-dessus de la Tour (je crois). Vous y trouverez ici de quoi décrypter vos engrammes de l’Umbra (qui font leur retour pour l’occasion), un coffre, un commis des postes et d’autres fonctionnalités.

En plus de servir d’hub social secondaire, le CIMU est surtout l’endroit où vous participerez au conseil de guerre en tant que Champion de l’humanité, conseil duquel font partie Zavala, Osiris, Saladin… et le Corbeau.

Chillin pendant le Conseil de Guerre

Pour résister aux Cabals et à leur menace, un nouveau mode de jeu a fait son apparition : Les Champs de Bataille. Votre but sera de survivre à plusieurs vagues de troupes cabals afin de faire apparaître un terminal vous permettant de participer au rite d’assertion. Ce dernier est une tradition cabale où un Champion s’engage à tuer une cible importante afin de faire partie du conseil de guerre de l’Impératrice. Vous connaissez la suite, vous atterrissez sur le champ de bataille, vous éclatez tout le monde, puis le Champion Cabal, et vous retournez faire votre rapport au CIMU.

En tout, il existe quatre champs de bataille différents : un sur Europe, deux sur Nessos et un au Cosmodrome. Après les avoir lancé sur leurs endroits respectifs en début de saison, ceux-ci sont ensuite disponible dans les programmes de l’avant-garde afin de gagner des récompenses plus importantes. En effet, en début de quête, en plus de récupérer la traditionnelle relique, vous récupérez aussi un marteau d’assertion qu’il faudra charger avec de l’or cabal (matériau que vous looterez en exécutant les différentes activités du jeu) afin de pouvoir l’utiliser lors des champs de bataille. Ceci vous permettra ainsi de gagner de l’équipement ou plus d’or cabal. Bon, ok.

Caiatl qui tape la discute à Osiris

En réalité, ce nouveau mode de jeu n’est pas totalement gratuit. Je veux signifier par là qu’il a un vrai but dans l’histoire de cette saison. En effet, chaque semaine pendant sept semaines, on a eu droit à une avancée dans le scénario à chaque fois, jusqu’à avoir l’apparition d’un nouvel assaut, dont je vous parlerai un peu plus bas.

Puisqu’on parle de grosses bagarres, je vais en profiter pour faire une aparté sur le pvp de cette saison. Sans surprise c’est toujours aussi toxique, surtout les modes compétitifs, à savoir la Survie et le Jugement d’Osiris. La Stase est toujours une mauvaise idée, ça ne bouge pas. Malgré les nerfs qu’elle a subi, elle reste toujours au-dessus de tout le reste et gèle tout, absolument tout. Avouez que vous aussi vous appréciez vous faire geler par une grenade ou une attaque de mêlée quand vous êtes en Super, non ? Étrange. Autre mauvaise idée qui en était une bonne à la base : le up des Revolvers qui ont une cadence de 120 coups/minutes. Ils sont tout simplement ignobles. Souvent tu prends un coup au corps et un coup à la tête et c’est fini ! J’en suis presque à regretter l’époque de la méta au fusil automatique, c’est dire… Sinon, tout va bien dans le meilleur des mondes.

Triple menace

La Saison des élus a fait la part belle aux nouveaux assauts. Je vous le concède, il est vrai, deux ne sont que des remakes d’assauts du premier Destiny mais on ne va pas se plaindre quand il y a du « nouveau » contenu, n’est-ce pas ? Pour faire court, on été rajouté en début de saison le Repaire des Diables (celui avec Sepiks en boss de fin) et S.A.B.R.E Déchu (celui dans un bunker de Raspoutine avec un collecteur géant en boss). Je n’ai pas remarqué d’ajouts dans ce dernier, par contre, pour ce qui est du Repaire des Diables, il y a maintenant deux brigadiers sur la phase du Ténébrion, ce qui s’avère très agaçant en Nuit Noire.

oui, oui, c’est bien Sepiks

En plus de ces deux assauts, comme dit plus haut dans cet article, on a aussi eu droit à un inédit : Le Terrain d’Essai. Dans celui-ci, vous êtes amené-es à infiltrer le char gigantesque de Caiatl, situé sur Nessos : l’Halphas Electus. Votre bus ici sera de vaincre le Champion Cabal, Ignovun, l’élu de Caiatl, dans ce qui s’apparente être le dernier Rite d’Assertion, condition pour faire cesser les combats contre les Cabals si vous avez suivi le scénario de cette saison.

Si on bat pas Ignovun, voilà ce qui arrivera

Au menu de cet assaut ? Une quantité impressionnante de Cabals hauts-gradés à défaire, deux chars à abattre, des gros cailloux à esquiver et Ignovun donc. De prime abord, l’assaut est plutôt abordable, mais s’avère exigeant, très exigeant, en Nuit Noire. Cerise sur le Kebab ? Le thème musical qui s’enclenche lors de votre combat contre Ignovun est Dust Giants Redux, remix du thème Dust Giants entendu dans le premier Destiny, lors de la phase de boss contre les Flagellateurs Psions (dans le Palais Délabré). Un délice pour les oreilles.

L’antichambre avant l’affrontement contre Ignovun, ça ne vous rappelle pas quelque-chose?
C’est bon, Caiatl a cerné Zavala dans les grandes largeurs

Vous avez dit Donjon ?

C’est maintenant une habitude, Bungie nous propose de plus en plus régulièrement des missions particulières et de haut-niveau : Le Trône Brisé, La Fosse de l’Hérésie, Prophétie, Le Murmure, Dernière Heure. Les trois premières citées ont l’appellation « Donjon », les deux autres non. Lors de la saison des Élus, nous avons eu droit à la mission Présage, qui n’est pas un Donjon. Vous suivez ?

Je vous ai dit que j’adorais les arrivées stylées dans les raids et les missions spéciales ? Ici avec Zaarboure—Sama et Pitchyu

Cette mission, qui sert à récupérer l’arme exotique « Récit d’un homme mort » se déclenche en récupérant un signal de détresse dans l’assaut « Trafiquant d’armes ». Dès le début de celui-ci, rendez-vous dans une pièce directement sur la droite afin de récupérer le-dit signal. Après avoir parlé à Zavala, vous vous rendrez sur un vaisseau abandonné de Calus errant dans la zone des éveillés : Le Glykon.

Lors de cette mission, vous serez supervisé-e par Osiris et Caiatl, qui vous guideront tout du long afin de savoir ce qui en retourne. Pourquoi ce vaisseau est abandonné ? Pourquoi les dernières formes de vie présentes à son bord son des Infâmes (de retour) ? Pourquoi Calus et sa clique menaient-ils des expériences sur cette race ? Qu’est-ce qu’un gardien faisait au côté de Calus ? Tant de questions auxquelles vous aurez des réponses en complétant la mission une fois par semaine, pour un total de douze semaines.

C’est bon, on a retrouvé le gardien de Calus… Mort

Sinon, au niveau de l’ambiance, Présage nous rappelle les quelques missions de Destiny se passant dans la pénombre, mi-oppressante, mi-flippante et je ne vous cache pas que j’en redemande. On se croirait presque dans le premier Alien ou dans le premier Dead Space. Après tout, dans l’espace, personne ne vous entendra crier. Croisons les doigts pour que la mission spéciale de la saison du Symbiote soit d’aussi bonne qualité.

Venir en solo pour récupérer du lore…
… et réussir Présage en solo et sans mourir

Jeu des Gardiens

Le décor à la Tour pour l’événement était joli. Eva Levante était présente pour chapeauter l’événement comme d’habitude. L’armure d’Everversum a de la gueule (si vous avez des suffisamment de poussières brillantes ou de l’argentum) mais le reste était sans grand intérêt.

Participer à des activités basiques du jeu pour remporter des médailles pour ensuite faire gagner votre classe. Bof. On aurait vraiment apprécié un nouveau mode de jeu, voir limite un retour dans la forêt, quoique je suis pas sûr de mon envie d’aller dans la forêt. Mais attendez ! La forêt c’est Mercure et la planète a disparu ! Donc on ne peut plus y aller ! Incroyable. Bref, on retiendra que les chasseurs ont gagné. Tout de suite plus simple quand les titans ne trichent pas.

Le seul truc joli des Jeux des Gardiens avec les armures (payantes) d’Everversum

On retiendra qu’on a obtenu un armistice avec les Cabals, même si certains renégats ne sont pas d’accord avec la décision de Caiatl, le retour de deux assauts du premier Destiny, encore des thèmes musicaux qui tabassent, un assaut inédit parfaitement articulé dans la narration de la saison. Le retour des trucs à remplir un peu chiant. L’arrivée des défis saisonniers permettant de gagner de la poussière brillante, un jeu des gardiens toujours très moyen (pour pas dire nul) et bien sûr la stase et les revolvers à 120 coups par minute qui pourrissent toujours autant le pvp. Destiny reste Destiny. On se revoit vite dans la nuit sans fin, j’ai un rendez-vous avec Ikora Rey et Mithrax.

Saladin est en fait un suprémaciste de droite…
Licence to kill, tu connais!
à l’intérieur du Glykon, Pitchyu tournoie sur les cadavres
ouais ouais, on a compris, le gros appétit Cabal
Entre deux missions, j’ai trouvé le temps de récupérer tous les Lapins de la Lune, fallait bien s’occuper
QUOI ! LE CORBEAU C’EST ULDREN ??? (hahaha)
Encore un truc relou à remplir… Enfin moins relou que les saisons précédentes…
…Merci les défis saisonniers (qui permettent aussi de récupérer de la poussière brillante)

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :