Pokémon Soleil/Lune : Roche, Singes et autres Z

Devinez de quoi je vais vous parler aujourd’hui ? Des prochains jeux Pokémon bien sûr (oui, encore). Je profite donc d’une petite pause sur ma rédaction du test de Deus Ex : Mankind Divided pour vous montrer les dernières nouveautés de Pokémon Soleil et Pokémon Lune (PSPL), c’est parti !

Pokemon Soleil - Pokemon Lune

A chacun ses pokémon

Si vous êtes un habitué de la série, vous vous doutez bien que l’existence de deux versions différentes du même jeu n’a pas un but exclusivement pécunier (quoique). Non, depuis les versions Bleue et Rouge de Pokémon, chacun des jeux, par génération, contient quelques différences, poussant, entre autres, à faire des échanges avec nos amis (et autres joueurs random via le net). Aujourd’hui je vais donc vous présenter 4 pokémon différents, deux que vous ne rencontrerez que dans Pokémon Soleil, et deux autres seulement dans Pokémon Lune.

Le premier est Quatermac, le pokémon coopération ressemblant à un singe qui fait du football américain (mais qui selon la pause ne serait pas quaterback comme semble le faire croire son nom français) et de type Combat (faiblesses Vol, Psy, Fée). Il est dit qu’il attaque en lançant des baies sur ses ennemis et qu’il vit avec ses congénères dans des groupes composés d’une trentaine d’individus et bien sûr réunis autour d’un meneur. Ainsi, ils s’entraînent ensemble pour améliorer leurs compétences. De plus, Quatermac possède un nouveau talent : Receveur (pas quaterback, je vous l’avais dit), qui lui permet de récupérer le talent d’un allié mis KO (mokay…) Il n’est capturable que dans Pokémon Soleil.

Hut, Hut!

Hut, Hut!

Le deuxième pokémon que je vous présente aujourd’hui est lui aussi inspiré d’un singe (je vous laisse deviner lequel). Gouroutan donc, le pokémon « Grand Sage » vit en solitaire dans les forêts de l’archipel. Par le passé, cette espèce de pokémon était surnommé le « peuple de la forêt ». Il est dit qu’il est très attentif aux besoins des autres Pokémon forestiers et qu’il soignerait les blessés et nourrirait les affamés. De double type Normal/Psy (faiblesses Insecte et Ténèbres, immunité Spectre), Gouroutan possède aussi la capacité signature Sommation qui oblige la cible à lancer à nouveau la dernière capacité utilisée. Il peut aussi posséder les talents Attention (qui l’empêche d’être apeuré) ou Télépathe (l’immunisant contre les attaques de zone de son partenaire en cas de match double ou triple). Vous l’aurez compris, ce pokémon n’est capturable que dans Pokémon Lune.

pokemon-sl-gouroutan

pokemon-sl-rocabotPassons maintenant aux évolutions de Rocabot, le pokémon chiot de type Roche. Ce pokémon peut évoluer de deux manières différentes.

Sous l’influence du Soleil et du pokémon légendaire Solgaleo, Rocabot évolue en Lougaroc Forme Diurne dans Pokémon Soleil. Il est réputé pour son incroyable vitesse qui lui permet d’esquiver les attaques de ses ennemis pour les frapper avec les roches de sa crinière. Sous cette forme, Lougaroc peut apprendre la capacité Vif Roc qui lui permet de toujours attaquer en premier, sauf si l’adversaire utilise lui aussi une attaque prioritaire. Enfin, il peut être doté des talents Regard Vif (qui empêche sa précision de baisser) ou Baigne Sable (seulement sous cette forme et qui double sa vitesse en cas de tempète de sable).

pokemon-sl-lougaroc-diurne

Baigné par la lumière projetée par la Lune et influencé par Lunala (l’autre pokémon légendaire de PSPL), Rocabot évolue en Lougaroc Forme Nocturne dans Pokémon Lune. Il est dit que sous cette forme, les Lougaroc sont prêts à tout pour terrasser leurs adversaires, même si les risques sont grands. D’ailleurs, plus l’adversaire est coriace, plus il a envie d’en découdre. Enfin il n’accorde sa confiance qu’aux dresseurs lui permettant de déployer toute sa puissance de combat. Il a lui aussi accès au talent Regard Vif et il peut aussi avoir le talent Esprit Vital (qui l’empêche d’être endormi, peu importe le moyen utilisé).

pokemon-sl-lougaroc-nocturne

A noter que ces deux évolutions reste de type Roche (faiblesses Acier, Combat, Eau, Plante et Sol). Dommage, j’aurais espéré une variante selon la forme.

Z comme Zlatan (encore)

En début de semaine, nous avons aussi eu droit à des informations sur deux nouvelles capacités Z pour deux pokémon appréciés des fans (si si c’est vrai, pas dans mon cas, mais c’est vrai).

Commençons par celle de Pikachu : la Pikachute Foudroyante (joli jeu de mot). Sachez, avant toute chose que cette capacité Z est EXCLUSIVE à Pikachu. N’espérez pas la lancer avec votre Raichu badass d’Alola « si si la famille » donc. Selon le communiqué de presse (je vais paraphraser mais y mettre ma touche personnelle, attention), « après avoir emmagasiné la force de son Dresseur (donc Pikachu serait un genre d’incube/succube), notre mascotte (ouais non pas la mienne de mascotte hein, #TeamLucario tavu) s’enveloppe dans une aura électrique surpuissante et fond sur son adversaire tel un éclair foudroyant ! (C’est donc un chasseur c’est ça ?) ». Bon j’arrête mes imbécilités et, vous l’aurez compris, cette Pikachute Foudroyante est l’attaque la plus dévastatrice du célèbre Pokémon électrique.

Pokémon SL - Capacité Z

Quand à la capacité Z d’Evoli, appelé Neuf pour Un (qui fait référence à ses neuf formes différentes que je n’énuménerai pas), elle permet d’augmenter toutes ses statistiques de deux niveaux ! Elle est bien sûr exclusive à Evoli, heureusement d’ailleurs, j’imagine l’horreur d’un Mentali ou d’un Noctali avec Neuf pour Un, ou encore la vitesse indécente d’un Voltali.

Et sinon ?

Sinon ? La personnalisation de votre avatar fait son retour dans PSPL, elle m’avait par exemple cruellement manqué dans Pokémon ROSA (Rubis Oméga, Saphir Alpha). On pourra donc de nouveau changer de tenue, de coupe de cheveux et de couleur des yeux comme dans Pokémon XY afin de faire de notre personnage de PSPL un être virtuel unique. Ce n’est pas tout ! Vous pourrez même teindre vos vêtements de différentes couleurs ! C’est G.E.N.I.A.L (et je ne blague pas, j’adore personnaliser mon personnage à fond).

Sinon ? Vous pourrez aussi prendre soin de votre équipe à la Poké Détente : les nettoyer s’ils se sont salis en combat, les nourrir de Poké Fèves et même les soigner des altérations de statut subies en combat (si ça peut faire économiser des Total Soin et autre Antidotes, je ne dis pas non). Bien sûr, les pokémon dorlotés à la Poké Détente seront plus affectueux envers vous et se battront donc plus efficacement en retour (possibilité d’esquive des attaques adverses, résistance à un éventuel K.O, etc). Un classique des jeux pokémon de ces dernières années, pas si inutile qu’il n’y paraît.

pokemon-sl-banque-pokemonSinon ? Il y a aussi du nouveau pour la Banque Pokémon (vous savez l’application téléchargeable sur les consoles de la famille Nintendo 3DS permettant de stocker vos pokémon dans le cloud). Dès janvier 2017, elle sera mise à jour afin d’assurer sa compatibilité avec PSPL (histoire d’éviter de rapatrier trop vite tous vos pokémon trop surpuissants de la mort pour le début de cette nouvelle aventure). Cette mise à jour inclura d’ailleurs une nouvelle option de Pokédex National qui pourra lire la sauvegarde de tous vos jeux compatibles avec l’application, rassemblant ainsi des informations sur tous les pokémon que vous avez capturés.
De plus, l’application Poké Transfert (elle aussi disponible sur les consoles 3DS) sera elle aussi mise à jour sensiblement à la même période afin de rendre la Banque Pokémon compatible avec les jeux version Rouge, Bleue et Jaune de la console virtuelle, ça aussi c’est top pour les possesseurs de ces jeux.

Voilà, c’est tout pour moi et, j’attends toujours le 23 novembre avec impatience. Bien sûr, je finis avec une vidéo de toutes ces nouveautés (pour ceux qui n’aiment pas lire) :

avatar Publié par le 22 septembre 2016. Classé dans (New) Nintendo 3DS, à la une, Actualités, News, Nintendo 2DS, Nintendo eShop. Vous pouvez suivre les réponses de cet article via le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *