Bienvenue dans le dédale (linguistique) d’Etrian Odyssey 2

Je dois vous faire une confidence : je ne fais pas partie de la population mondiale parlant couramment l’anglais. Je parle le français et ni mes cours, ni ma pratique régulière du jeu vidéo ne m’ont permis d’acquérir la compétence « maîtrise de la langue de Shakespeare ». Du coup, comme beaucoup, je râle quand un jeu n’est pas traduit en français et je passe mon tour.

Mais là, mon estimé patron m’a tendu un piège… Il m’a proposé un jeu, un pur J-RPG comme je les aime sur Nintendo 3DS… J’ai sauté dessus, avant de me rendre compte qu’il n’existait pas de VF…

J’ai donc tenté de passer outre la barrière de la langue et bien que n’ayant pas totalement réussi, je dois avouer que je ne regrette pas les efforts concédés.

Ce jeu, c’est Etrian Odyssey 2 Untold : The Fafnir Knight. Un pur J-RPG comme on les aime et contenant tous les codes du genre, édité et développé par Atlus.

Etrian Odyssey 2 jaquette

Par quoi commencer ? Par ce que je peux apprécier le plus facilement sans la barrière de la langue : les graphismes et le son.

Graphiquement, le jeu est beau, très beau. Les cinématiques sont dignes d’un animé japonais, et les graphismes « in game » sont de très bonne qualité. C’est beau, c’est coloré, c’est chatoyant, bref, on n’est pas dans un RPG occidental tout sombre mais bien dans un J-RPG haut en couleur.
Même constat au niveau du son. Bref, on est dans de la bonne qualité.

Etrian Odyssey 3

Le jeu est beau, et l’ambiance prenante

Mais on ne joue pas à un RPG que pour ses graphismes et sa bande-son, mais aussi (surtout ?) Pour son histoire. Alors, quid de celle-ci ?

Je n’ai pas fait le premier et mon niveau d’anglais ne me permet pas de savoir vraiment si mes incompréhensions du scénario venaient de l’un ou de l’autre. Cependant, j’ai quand même réussi à me repérer dans l’univers et à comprendre l’intrigue globale, dont je ne dirais rien pour ne pas vous spoiler.

Surtout que le jeu vous propose deux modes, un mode histoire avec des personnages prédéfinis qui ont tous un background solide et des liens les uns avec les autres, ce qui rajoute des scènes de dialogues plutôt bien montée, et un mode libre dans lequel vous composez librement votre équipe, selon votre goût. Une liberté appréciée qui permet de jouer comme vous en avez envie.

Etrian Odyssey 2

Pour vous dire, même ça, j’ai du mal à traduire…

Mais l’un des points centraux d’un RPG, c’est son gameplay. Etrian Odyssey 2 est un RPG de donjon labyrinthe. Ma principale expérience du genre était Pokemon Donjon Mystère, mais Etrian Odyssey rajoute une difficulté en plus : le plan du donjon ne s’affiche pas automatiquement, c’est au joueur de le dessiner au fur et à mesure… Cet aspect est un peu galère au début, amusant ensuite, avant de devenir ou addictif, ou super relou par moment. En effet, dans certaines situations, vous avez tout sauf envie de devoir gérer une map en plus des combats, surtout que… Ce jeu est dur ! Dur dans le bon sens, c’est un RPG qui ne vous tient pas par la main et vous colle des combats difficiles sans être punitif pour autant. Par contre, on farm, on farm, on farm… Comme dans un RPG en fait !

Et c’est la force de ce jeu… C’est J-RPG, ni plus, ni moins. Il ne cherche pas la facilité totale, ou à révolutionner le genre, mais il a quand même de très bonnes idées (gros pouce vert au système d’upgrade), et n’est jamais décevant.

Après mes longues heures de jeux (parce qu’il a une durée de vie assez incroyable), je n’avais qu’un seul regret… Pourquoi le jeu n’était-il pas en français ? Du coup, mon expérience de jeu est lié à une frustration intense, celle de me sentir toujours un peu à l’écart parce que je ne saisissais pas toutes les nuances.

Etrian Odyssey 1

Mais je ne peux, cependant, que le recommander, auprès des fans de J-RPG principalement, parce que c’est un jeu qui a été conçu, pensé et créé pour eux. Et tous les autres joueurs pour qu’ils découvrent le plaisir d’un jeu du genre… à condition d’avoir de solides notions d’anglais, bien sûr.

avatar Publié par le 18 mars 2016. Classé dans (New) Nintendo 2DS, (New) Nintendo 3DS, à la une, Tests et Avis. Vous pouvez suivre les réponses de cet article via le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *