Parlons d’Odin Sphere : Leifthrasir

21e jour de février, de l’an de grâce 2016, je me décide enfin à vous parler un peu de Odin Sphere et plus particulièrement de son remake : Odin Sphere : Leifthrasir ! Le jeu est déjà sorti au Japon (le 14 janvier dernier) donc ceux qui l’ont fait importé peuvent passer leur chemin, je vais m’adresser aux autres.

Odin Sphere Logo

Pour la petite histoire, Odin Sphere est le deuxième de Vanillaware, sorti quelques mois après le premier (GrimGrimoire) en 2007 sur PlayStation 2. Odin Sphere est un Action-RPG prenant la forme d’un conte divisé en 7 livres. Les cinq premiers correspondent chacun aux chacuns personnages jouables : Gwendolyn la valkyrie, Cornelius le Prince Pooka, Mercedes la Reine des Fées, Oswald le Chevalier et Velvet la Princesse de Valentine. Les deux derniers relatent eux le combat final ainsi que la conclusion. Je vous avoue que je ne sais pas trop comment tout cela va se goupiller car je n’ai pas fait le jeu original et je reprends pas mal le communiqué ! Bien sûr, vous l’aurez compris, il vous faudra finir les 5 premières histoires avant de vous attaquer à la fin.

Bon allez, on s’en fout du reste, je réserve le petit paragraphe de l’histoire au test qu’Ombre De Loup écrira cet été. Le jeu est en effet prévu pour le 7 juin en Amérique du Nord et pour le courant du même mois en Europe. Grand adorateur devant l’éternel que je suis des productions du studio (Muramasa : Rebirth platiné, Dragon’s Crown en cours), il ne fait aucun doute que j’attends le jeu avec impatience… D’ailleurs ça me fait penser qu’on n’a toujours rien sur le site pour Muramasa (ça devrait être réglé incessamment sous peu). Je ne vais pas non plus vous parler du système de combat. Déconnez pas !

c'est beau hein?

c’est beau hein?

Par contre je peux vous dire un truc d’une importance CAPITALE : Le jeu sera, comme son prédecesseur sorti sur PS2, traduit en FRANCAIS ! Alléluia ! Après avoir mangé du Muramasa et du Dragon’s Crown en anglais, il faut avouer que cette information fait chaud au coeur ! J’ajoute même que, vu que l’éditeur est Atlus, on pourrait peut-être espérer un Persona 5 avec des textes en français, mais je m’égare tout ça est une autre histoire. Complément : le jeu aura aussi droit à des textes anglais (logique), espagnol, allemand et italien, excusez du peu !

Bon résultat, je dis quoi de plus sur le sujet à par que la 2D de Vanillaware est au top du firmament de la 2D? Ah ! J’ai trouvé ! Le jeu sortira sur PlayStation 4, PlayStation 3 et PlayStation Vita (je suis toujours en hésitation sur le support, même si je pense que ce sera Vita). Par contre NIS America, le distributeur occidental, ne proposera l’édition « Storybook » (pas Storybrooke !) Que sur PS4, édition qui incluera un artbook de 64 pages (en A5 à tous les coups), une illustration d’Alice et Socrate (personnages que j’ai volontairement omis dans mon deuxième paragraphe), le classique steelbook pour se la raconter lors de vos dîners mondains et bien d’autres goodies plus ou moins utiles. Vous faites ce que vous voulez avec votre argent après tout !

Bienvenue à Storyb(r)ook(e).

Bienvenue à Storyb(r)ook(e).

C’est tout pour moi ! Je vous laisse avec le dernier trailer sorti présentant rapidement le système de combat, parfait pour nettoyer les rétines les plus récalcitrantes!

avatar Publié par le 21 mars 2016. Classé dans à la une, Actualités, News, PlayStation 3, PlayStation 4 (Pro), PlayStation Vita. Vous pouvez suivre les réponses de cet article via le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *