[Avis/test] Destiny 2

Le Logo de la Légion Rouge, net et sans bavure

Non, ce site n’est pas mort, oui, je ne suis pas très actif ici, la faute à Destiny 2 (dont je vais vous parler ici) et à Melty qui a beaucoup fait appel à moi récemment pour assurer des lives sur le dernier né de Bungie et Activision.
Bref, après avoir passé quasiment 200h déjà sur le Destin de l’humanité, 2e du nom, je me décide enfin à prendre le temps de vous parler de mon expérience de jeu et surtout des nouveautés apportées à l’univers de Destiny. Rappelons d’ailleurs que les joueurs PC pourront enfin y jouer dans 10 jours (à l’heure où j’écris cela, nous sommes le 14 octobre).
Pour ce test de Destiny 2, je vais volontairement faire l’impasse sur tout ce qui a été dit dans mon article sur la Bêta (que vous pouvez retrouver ici) en rentrer directement dans le vif du sujet.

L’héritage, la feature qui tire une larme aux joueurs des années précédentes

Après m’avoir tiré une petite larme à son lancement avec mon « Héritage » (merci Bungie, c’est vraiment bien joué), on rentre directement dans le vif du sujet avec la mission de la Tour attaquée par la Légion Rouge. Je vous passe les détails, même si elle a quelques peu changées dans la version finale. Le scénario va ensuite vite, presque trop vite si vous passez outre les différentes aventures (qu’on verra plus tard) mais il a l’avantage d’être maîtrisé et surtout beaucoup moins alambiqué que celui de Destiny premier du nom. D’ailleurs, comme pour le Roi des Corrompus et les Seigneurs de Fer, la narration est parfaitement rythmée grâce aux cinématiques de toute beauté du jeu. Un coup elle nous montre le point de vue de Ghaul, l’envahisseur cabal, un autre, nous avons droit à celui des chefs de l’Avant-Garde… Et d’un nouveau PNJ très important. Voilà, vous en avez pris plein les yeux, vu une dernière cinématique énigmatique et atteint le niveau 20. Le jeu commence réellement maintenant!

Lumière perdue

Une des nombreuses cinématiques mettant en scène Ghaul

Mince! J’ai oublié de vous dire comment se passait la récupération de votre lumière perdue et de vos pouvoirs… Tant pis!

Un peu de blabla très intéressant, un test de la doctrine retrouvée sur des ennemis et voilà! C’est reparti!

Un Parcours jalonné

des Jalons partout

Qui dit nouveau jeu dit forcément nouveaux environnements. Destiny 2 dit donc adieu à la Lune, Vénus et Mars et dit bonjour à Io (Satellite de Jupiter), Titan (Satellite de Saturne) et Nessos (Centaure). Bye bye aussi à l’ancienne Russie et bonjour à la Zone Morte Européenne (ZME).
Chacun de ces théâtres d’opérations ont leur particularité :
La ZME est un endroit très verdoyant composé d’équipements Cabals et de vieilles pierres humaines (églises, etc). C’est très bucolique. Cette zone est principalement peuplée de Cabals et de Déchus avec une pointe de Corrompus. Votre référent dans cette zone sera Devrim Kay, un humain (non gardien) fin tireur et amateur de thé.
L’Arcologie de Titan est un ensemble de plates-formes offshores dominants l’océan de méthane du satellite. On se croirait presque en mer vu l’environnement et le tangage à certains endroits. Cependant on y retrouve aussi une ville souterraine (l’Arboretum) en ruine mais qui témoigne encore de l’âge d’or des humains. Ici, vous rencontrerez surtout des Déchus et des membres de la Ruche. Votre référent ici sera la taciturne et insipide Sloane qui est plus une Zavala au féminin qu’autre chose, dommage.

Titan (oui, il y a même des véhicules autre que les passereaux).

Nessos est un Centaure transformé à 99% par les Vex (comme pour Mercure). C’est d’ailleurs ici que vous retrouverez Cayde-6 durant le scénario principal. Cette zone est clairement d’inspiration vex (cubes, plantes étranges, lait vex en cascade, etc…) C’est d’ailleurs mon endroit préféré. Une fois n’est pas coutume, en plus des Vex, vous trouverez ici Cabals et Déchus. Votre référent ici est la corrosive et schizophrène Failsafe, l’IA de l’Exode Noir, un vaisseau terrien s’étant écrasé sur Nessos il y a plusieurs centaines d’années.
– Enfin Io a aussi été transformé par les Vex, partiellement seulement, et arbore des tons colorés se rapprochant de ceux de Mars. Vous trouverez sur cet astre Vex, Cabals et Corrompus, pour votre plus grand plaisir. Votre référent ici sera Asher Mir, un arcaniste éveillé ayant perdu un bras (remplacé par un bras vex) et complètement fêlé et névrosé.

 

Io

Les référents de chaque zone

Dans chacune de ces destinations, vous aurez plusieurs choix pour vous occuper et surtout looter!
– Tout d’abord vous avez les aventures, représentées par un icône d’épée. Ce sont des missions scénarisées que vous pourrez refaire toutes les semaines et qui vous permettront d’aller plus loin dans le développement de l’histoire. Certaines sont à faire impérativement si vous cherchez des réponses sur certains personnages « disparus » d’ailleurs.

Aventure (et autres)

– Chaque astre vous proposera une quête (représentée par une couronne). Comme les aventures, les quêtes sont des missions scénarisées mais, contrairement à ces dernières, elles ne sont faisables qu’une seule fois par personnage. Pourquoi? Parce que 3 de ces 5 quêtes déclenchent une quête exotique afin d’obtenir une arme (sur)puissante. Bien évidemment, elles ont un niveau de lumière conseillée plus élevé que pour les aventures.
– Sinon, vous pourrez tout simplement vous balader ici et là afin de participer aux différents événements publics ou aux missions de patrouille… Enfin seulement si vous avez fait la quête pour débloquer ces dernières (quête hilarante de surcroît). Vous pourrez aussi chercher les coffres, les coffres de région, les caches de Cayde (si vous avez acheté les cartes de leur emplacements à l’intéressé) et ramasser des ressources. Les coffres contiendront toujours des jetons de la zone concernée et pourront éventuellement vous donner de l’équipement ou des engrammes. Pareil pour les événements publiques.

Coffre de région et cache de Cayde

Ces derniers sont d’ailleurs moins aléatoires qu’avant et sont affichés sur la carte (via le pavé tactile). Vous pourrez alors vous y rendre avant qu’ils commencent (ou même s’ils sont en cours). Si vous avez la chance d’arriver avant, vous pourrez activer le drapeau de l’événement, ce qui chargera votre barre de super au maximum. Tous les événements publiques peuvent devenir épiques. C’est-à-dire qu’en remplissant certaines conditions (que je vous laisse découvrir), vous rendrez l’événement plus compliqué mais il rapportera de ce fait plus de récompenses et de points d’expérience, à vous de voir ce qui vous convient.

Events. Un des deux est en équipe, je vous laisse deviner

– Chaque jour, les différentes zones de patrouille proposeront 3 défis à remplir: vous devrez soit tuer un nombre d’ennemis particuliers, soit ouvrir un nombre de coffres ou encore piller des secteurs oubliés. Chacun d’eux vous donneront 2 jetons une fois rempli.

Relevez le Défi!

Les Secteurs oubliés sont des grottes disséminées ça et là sur les différents astres de Destiny 2. Ils sont indiqués par un symbole particulier (voir image ci-dessous) et sont peuplés d’énormément d’ennemis et surtout d’un ennemi puissant qu’il vous faudra tuer afin de débloquer le coffre du secteur. Les secteurs oubliés sont des mini-donjons sans grandes difficultés et rallongent surtout l’expérience de patrouille.
Voilà, vous avez fait le plein de jetons. Vous pouvez maintenant aller voir votre référent afin de looter l’équipement correspondant à la zone. Il vous faudra 20 jetons pour un colis.

Loots particuliers de Titan. chaque zone a le sien

Secteur oublié

Ah j’oubliais! Ikora Rey vous proposera chaque semaine 3 missions du scénarios à rejouer dans une plus grande difficulté (les méditations), ce qui vous permettra de gagner des jetons aussi. Ces derniers, vous permettront de chopper l’équipement du début de l’aventure qu’Ikora propose, moyennant 7-9 jetons par colis (je ne me rappelle plus du nombre exact désolé).
De la même manière, Cayde-6 vous enverra chaque semaine en Poudrière, activité qui consiste à réussir des événements publics dans un lieu donné afin d’acquérir un engramme puissant qui contiendra un équipement du lieu de la Poudrière à votre niveau. Top.

Ikoko et Cassis

Xûr est toujours là, du Vendredi au Mardi, et vous demandera des éclats légendaires cette fois-ci

A l’Assaut de l’Epreuve

Bien sûr il n’y a pas que l’exploration dans la vie, il y a les assauts aussi. Aucun n’est inséré dans le scénario et ils se feront tous à côté de celui-ci une fois débloquée (pendant ou après, c’est vous qui voyez). Contrairement à Destiny, le programme d’assaut n’a aucun modificateurs et à un niveau de lumière recommandée de 140. Pire encore, il n’y a pas de loots exclusifs à chacun d’eux, ce qui limite l’intérêt du programme une fois qu’on aura fait un des 6 assauts du jeu (dont un exclusif à la PlayStation 4). Le seul réel intérêt sera de looter des jetons d’assaut à échanger à Zavala si vous voulez tenter d’obtenir les armes et armures qu’il propose… Ou d’écouter les différents dialogues des assauts (qui ne sont pas toujours les même).
Quid des assauts?
– Il y en a un sur Io, le Pyramidion, qui vous rappellera un peu le Caveau dans son architecture et ses pièges, il est de toute beauté et c’est clairement mon préféré. Il vous faudra annihiler Brakion à la fin, le boss Vex des lieux, et vieille connaissance d’Asher Mir.

Le Pyramidion

– Nessos a droit à deux assauts : La flèche inversée dont je vous ai parlé dans mon article sur la Bêta et le Crash de l’Exodus qui vous mettra au prise avec un boss déchu ultra chiant dans un assaut ultra chiant… Oui, vous l’aurez compris, cet assaut m’insupporte.
– La Zone Morte Européenne a elle aussi droit à deux assauts. Le premier, le Marchand d’Armes, vous demandera d’arrêter Bracus Zahn. Un assaut plutôt sympa qui fut d’ailleurs la première nuit noire du jeu. L’autre assaut de la ZME, exclusivité PS4 jusqu’à l’automne 2018, est le Lac de Ténèbres. Dans celui-ci, les corrompus infectent la ZME et les réserves d’eau potable et Devrim vous demande de les arrêter. Le boss de fin, Grask le Consumé, un cabal corrompu… après la mort d’Oryx.
– Enfin, il y a un assaut sur Titan, le chant de Savathûn, qui vous demandera de secourir l’escouade Caliban qui se fait transformer petit à petit en cristaux énergétiques par la Ruche afin de faire venir dans ce monde Savathûn (supposition). Après vous être frayés un chemin dans l’Arboretum, vous ferez face au Chant de Savathûn, une énorme Vigie qu’il vous faudra détruire.
Voilà, ça fait 6 assauts comme lors des débuts de Destiny.

Bien sûr qui dit Assaut dit Nuit Noire, vous savez, ces assauts plus compliqués que les classiques demandant un niveau de lumière conséquent et agrémentés de modificateurs. Les nuits noires classiques demandent un niveau de lumière minimum de 240 et elles sont chronométrés. Il vous faudra donc finir celle-ci dans le temps imparti. Bien sûr, le temps octroyé de base ne suffira pas à la finir. Il vous faudra donc gagner du temps en détruisant des anomalies disséminées ça et là, en passant par des portails vex, ou en tuant des ennemis, selon le modificateur hebdomadaire donc. La Nuit Noire aura aussi un deuxième modificateur rendant l’activité encore plus ardue, comme le fait de devoir sprinter pour récupérer sa barre de vie ou encore en changeant régulièrement l’élément le plus efficace. Une sacrée aventure.
Pire encore, si vous voulez aller plus loin, vous pourrez lancer la Nuit Noire en Prestige pour obtenir encore plus de récompenses et une aura autour de votre crâne prouvant que vous êtes un PGM hebdomadaire. Ok, mais qu’est-ce qui change ici? Le niveau de lumière recommandée, 300, le temps alloué, 5 minutes de moins par rapport à la Nuit Noire classique et enfin, cerise sur le gâteau, votre équipement est verrouillé! Oui oui, V.E.R.R.O.U.I.L.L.E ! Donc ne lancez pas cette activité à la légère.

Assauts & Epreuves

Je vous avais déjà pas mal parlé de l’épreuve dans l’article précédent, donc on passera sur les nouveaux ratio, le mode explosif et les autres nouveautés de l’ATH de l’Epreuve.
Les modes de l’épreuve sont donc aléatoires et se jouent toujours en 4v4. Partie Rapide (faible intensité) vous proposera du Choc (match à mort par équipe) de la Suprématie (élimination confirmée) ou de la Domination. Ce dernier mode a d’ailleurs été particulièrement allégé en possibilité de scoring. N’espérez pas gagner une partie de Domination au frag pur comme dans D1. Ici, plus vous aurez de zones capturées, plus vos éliminations rapporteront de points à votre équipe, jusqu’à 3 par kill, et c’est tout! Pas de points pour la défense ou l’attaque, un seul quand vous capturez une zone, seul ou à plusieurs (ce qui ne sert à rien, vu qu’elles se capturent à la même vitesse que vous soyez livrés à vous même ou accompagnés). Voilà, enfin la Domination est devenu ce qu’elle devait être depuis le début!
L’autre morceau de l’épreuve dont je n’avais pas parlé c’est le mode Survie, disponible dans le Compétitif (haute intensité) aléatoirement avec le mode Explosif. Dans Survie, chacune des équipes à 8 vies et à chaque fois qu’un membre de l’escouade se fait avoir, l’équipe en perd une. Jusqu’à 0 ou tout le monde peut être réanimé une dernière fois. S’il reste des joueurs vivants à la fin du temps réglementaire, il faudra capturer une zone pour finir la manche. En Survie, la première équipe à 4 manches gagnées remporte la partie.

SWAG TEAM

Vous vous en doutiez bien, le Jugement est aussi de retour dans Destiny 2 mais cette fois-ci ce n’est pas le Jugement d’Osiris mais le Jugement des Neuf. Chaque semaine, du vendredi soir au mardi matin, vous pourrez vous la donnez sur une carte fixe dans un des deux modes compétitifs (Survie ou Explosif). Attendez-vous à croiser les meilleurs joueurs du jeu. Particularités du Jugement : comme en Nuit Noire Prestige, l’équipement est verrouillé dès que la partie est lancée ET chaque partie commence par une petite présentation des joueurs présents du plus bel effet. Terrible. Bien sûr les paliers sont toujours présents. Il vous faudra qu’une petite victoire pour accéder à la Flèche, le « nouveau Phare » et dépenser vos jetons du Jugement, trois pour avoir une première récompense aléatoire, cinq puis sept. Evidemment, en cas de sans faute (sept victoires, zéro défaite), vous aurez droit à un bonus de loot et à une rencontre gigantesque. J’espère pour vous que vous y arriverez. J’oubliais! L’avantage de niveau n’est pas pris en compte ici, mais ça ne change pas grand chose, je vous l’assure.

Equipement verrouillé

Vous êtes… L’Ouragan

Enfin, à l’heure où j’écris ces mots, le jeu est en pleine Bannière de Fer. Saladin est à la Tour et vous propose de vous joindre à l’événement en participant à de la Domination… Rythmée par sa voix un peu trop posé (ressaisis-toi Saladin!!) Tout comme le Jugement, l’avantage de niveau est désactivé ici aussi mais ça ne change rien à l’intensité de la Bannière. Chaque partie rapportera 2 jetons de Bannière minimum, 5 en cas de victoire. Sans compter les défis réussis (3 par jour, 2 jetons) et les bonus octroyés par Saladin (15 jetons si vous réussissez les défis quotidiens). Au bout de 20 jetons, vous pourrez ensuite recevoir un colis de la Bannière de Fer pour espérer looter les différents équipements proposés par Saladin!

Saladin est un peu fatigué quand même

Enfin, je précise, comme les activités d’exploration, les assauts et l’épreuve proposent des défis quotidiens vous permettant de gagner des jetons supplémentaires, et que la réussite de la Nuit Noire, en plus du loot de l’activité, vous permettra d’obtenir un engramme puissant de la part de Zavala!

Zaza est toujours là

J’oubliais Shaxx

Let’s get Raid’y to Rumble!

SWAG

La voilà l’activité que tous les joueurs de Destiny attendent le plus, le RAID. Celui-ci a été disponible dès le 13 septembre, une semaine à peine après la sortie du jeu. Dès que votre personnage atteint le niveau de lumière 260, vous recevrez une invitation de l’Empereur Calus, dirigeant déchu des Cabals. Celui-ci vous convie sur son vaisseau dévoreur de monde (en fait un vaisseau-prison), le Léviathan, qui pope au-dessus de Nessos dès le faire-part reçu. Avec votre meilleur escouade, il vous faudra relever les épreuves de l’Empereur avant de lui botter les fesses. Au nombre de trois, celles-ci vous demanderont patience, coordination, concentration et skills. J’aimerai vous en dire plus mais j’aurais peur de vous spoiler le bonheur de découvrir ce raid. Je peux vous dire en tout cas que le décor est somptueux et loin de ce que j’imaginais des Cabals. Le délit de faciès sans doute. L’Empereur Calus est beaucoup versé dans le Peplum et autres antiquités, une épreuve en fait d’ailleurs la démonstration parfaite (et la salle du Trône aussi). Particularité intéressante, lors de chaque épreuve du raid, vous n’aurez droit qu’à six possibilités de réanimations par essai et chaque membre de l’escouade n’a qu’une possibilité de réanimation. L’astuce pour s’en sortir? Ne mourrez pas!

Le Léviathan, vu de Nessos

Ce n’est pas tout! Les petits gars de Bungie ont poussé le vice encore plus loin que jamais dans ce raid : le Léviathan est parcouru de souterrains immenses truffés d’ennemis et de coffres que vous pourrez ouvrir… Après avoir obtenu la bonne clef lors des épreuves du Raid. Il y en a neuf en tout (des clefs) et vous devrez en ouvrir minimum trois par semaine pour valider le défi de Calus, l’autre étant de finir le raid. Cette partie du raid, accessible dès l’arrivée sur le vaisseau ou pendant l’activité mettra à mal votre sens de l’orientation mais vous émerveillera, du moins j’espère. Bref, ce raid c’est du tout bon et j’ai déjà hâte de la disponibilité du raid Prestige (j’espère qu’il ne verrouillera pas l’équipement, ha ha haaaaa).

Derrière moi… Une des entrées du souterrain

Ah oui! Comme pour toutes les activités du jeu, il y a aussi des jetons ici, échangeables à la Tour après avoir fini le raid au moins une fois, à l’ami Benoit.

Tourne toi, tourne toi

(Apple Pie à la) Mods

Autre nouveauté de Destiny 2 et grosse nouveauté d’ailleurs, l’apparition des Mods dans l’univers créé par Bungie pour les armes et armures. Ceux-ci sont des dispositifs vous permettant de modifier certains attributs de vos armes et armures.
Pour ce qui est des armes, vous pourrez par exemple changer l’élément de la plupart des armes énergétiques et puissantes en appliquant un mod élémentaire cryo-électrique, solaire ou abyssal. Les armes cinétiques auront le mod cinétique de base qu’il ne sera pas possible de changer… Sauf si le mod est légendaire! Je m’explique. Tous les mods du jeu sont disponibles en rare (bleu) ou légendaire (violet). Les bleus ne feront que changer l’élément tandis que les violets rajouteront un bonus de +5 au niveau de lumière de votre arme. C’est là qu’interviens donc le mod cinétique légendaire… Qui est un mod extrêmement rare.
Les mods rares et légendaires s’obtiennent aléatoirement chez Banshee-44 à la Tour en lui donnant des pièces d’armuriers (matériaux obtenus quand vous démantelez de l’équipement) mais il donnera surtout du rares. Au bout de trois rares, vous aurez la possibilité de les transformer en un légendaire toujours chez Banshee. Mieux encore, une fois le niveau 280 atteint, vous pourrez lui acheter pour 2500 lumens, un mod rare aléatoire (croisez les doigts), ou créer pour 1000 lumens + deux composants de mod (obtenus en démantelant 2 mods existants) un mod d’arme ou un mod d’armure.
Les mods d’armures ont d’autres particularités. Premièremement, ils sont exclusifs à une pièce d’armure (torse, gantelets, etc) et aux objets de classe (cape, brassard, fanion). Deuxièmement, ils peuvent augmenter le délai de récupération de différentes compétences (grenades, mêlée) ou vos points de résistance, de mobilité ou de récupération (allant jusqu’à 10 maximum et remplaçant l’intelligence et tout le reste de Destiny). Voilà. C’est tout pour les mods qui sont des objets très importants qui vous permettront d’atteindre le niveau max du moment (305). A noter que les armes et armures exotiques sont directement équipés de mods violets. PS : Si vous démantelez une arme avec un mod, vous ne pouvez pas récupérer celui-ci… Et l’application de mod coûte 5000 lumens (si si c’est important).

Visiblement, Banshee sait planter les choux

Pour rester dans la modification, sachez que l’infusion est toujours possible mais à quelque peu changée. Je m’explique. Vous ne pouvez par exemple plus infuser des armures entre les classes (par exemple, pas d’Arca dans le Titan etc). Même topo pour les armes: elles ne s’infusent plus par catégorie (cinétique, energétique, puissante) mais bien par type. Si vous voulez infuser votre fusil automatique énergétique, il vous faudra un fusil auto de la même catégorie ou cinétique, par contre, oubliez l’infusion entre un éclaireur cinétique et un automatique cinétique. Vous l’avez? J’espère. Sinon l’infusion reste la même, elle vous coûtera quelques lumens et des éclats légendaires, le nouveau matériau obtenu lors du démantèlement.

Towerfall… and Rise!

Plan de la Tour

Vu sur l’ancienne Tour

Vu du côté d’Ikora

Il y a toujours des conneries à la Tour, et je ne vous montre pas tout…

 

Bon vous le savez, au début de l’histoire, la Tour se fait attaquer, partiellement détruire et hop vous vous retrouvez dans un nouvel espace social, le Domaine, qui, une fois le scénario fini, ne sert quasiment plus à rien. En effet, une nouvelle Tour fait son apparition, plus grande, plus belle, plus fournie en PNJ.
Vous y retrouverez donc Rahol, qui décryptera vos engrammes, Tess Everis, qui vous prendra votre argent… Ou vous échangera vos engrammes brillants (que vous obtiendrez à chaque fois que vous remplirez votre barre d’XP passé le niveau 20) contre des cosmétiques et autres trucs cools (vaisseaux et passereaux exotiques ou non, spectres) ou encore Amanda Holiday… qui ne vend que des véhicules communs… Super nul quoi!

Tess

Amanda

L’autre PNJ de la Tour, qui nous sauve la vie au début de l’aventure et à qui je devais réserver un paragraphe entier n’est autre que Suraya Hawthorne. Personnage super bien écrit et ayant une certaine classe. Suraya est présente à la Tour aussi, pas loin d’Ikora Rey. Elle est en charge des clans du jeu qui ont un vrai impact dans ce jeu. Être dans un clan vous permettra de remplir une barre d’XP de clan qui vous octroyera différents bonus à chaque niveau passé (le niveau 6 est le niveau max pour cette saison 1). Mieux encore, chaque semaine, si la moitié d’une escouade est composée de membres du clan dans un match de l’épreuve, une nuit noire, un raid ou lors du Jugement et si les conditions sont remplis (remporter un match à l’épreuve, finir la nuit noire, finir le raid, remporter 7 victoires en Jugement), tous les membres du clan pourront récupérer un engramme puissant auprès de Susu. C’est comme ça que vous vous retrouvez avec des armes du raid ou du jugement sans y mettre les pieds. Très bonne idée Bungie! J’oubliais! En parlant des clans, il y a aussi des parties guidées qui sont disponibles, vous permettant d’emmener une personne ne faisant pas partie du clan en raid ou en nuit noire via le matchmaking (et après avoir accepté une charte) ou d’être celui se faisant accompagner. Une super idée pour tous les joueurs qui ont du mal à trouver d’autres gardiens avec qui jouer.

Suraya & Louis

La page de la Team Bonux

Toujours à la Tour, il y a quelques semaines, les responsables des factions sont revenus (Hideo de la Nouvelle Monarchie, Lakhsmi-2 du Culte de la Guerre Future et L’Arach Jalaal de l’Astre Mort). Après s’être présenté à nous, il nous a été demandé de prêter allégeance à l’un d’eux et de gagner un maximum de jetons de la faction qu’on représentait dans différentes activités (explorations, épreuves, assauts, etc). Puis au bout d’une semaine, une faction à gagner cette joute afin de proposer une arme particulière… Et surtout pour se la raconter. Espérons que cet événement se représentera assez vite.

les Pieds nickelés

Le coffre est toujours là aussi. Il est un peu bordélique mais vous permet de garder jusqu’à 200 objets (armes, collectibles, revêtements, mods, etc). De plus, le coffre dispose d’un onglet collection dans lequel vous pourrez retrouver les équipements exotiques que vous avez looté ainsi que les interactions et les emblèmes. C’est bien fourni.
Enfin, dernière nouveauté de l’inventaire, les revêtements sont maintenant des consommables comme les autres et s’appliquent sur une pièce d’armure à la fois… Mais aussi sur les véhicules, le spectre et les armes! C’est génial (une fois que la déception du consommable surmontée).

Coffre

L’inventaire

Les imbécilités de Cayde-6

Revêtements

le nouveau « grimoire »

J’adore

etc

 

Continuez à forger votre légende!

Destiny 2 est dans la continuité de son prédecesseur. Les zones sont plus grandes qu’avant, il y a un maximum d’activités possibles et il y a eu quelques ajouts intéressants (mods, jetons, récompense de clan, jalon). On regrettera cependant un programme d’assaut pas à la hauteur (rendez-nous les assauts épiques et les loots exclusifs par assaut), un espace social sans intérêt une fois le scénario fini et c’est tout pour moi… Je ne parlerai pas des bugs, pour un jeu de cet ampleur entièrement online, c’est normal en début de vie et puis nous avons droit à des maintenances régulières et des patchs qui corrigent, petit à petit, tous ces problèmes. J’attend maintenant avec impatience la SRL, la fête des âmes perdues et tous les autres trucs pouvant rythmés un jeu tel que Destiny! Et puis n’oubliez pas, Osiris arrive en Décembre! See ya!

Les Plus :
– La gestion des Clans
– Les mods
– La musique qui est toujours sublime
– Les jalons
– Le Scénario maîtrisé et bien rythmé
– Failsafe, Cayde-6 et Suraya

Cayde et le Colonel

Les Moins :
– un programme d’assaut pas à la hauteur
– Le Domaine qui ne sert plus à rien une fois le scénario fini
– les t-bag
– les t-bag
– je vois rien d’autres… Les t-bag?

Survol au-dessus des rageux

Jouabilité : ★★★★★ Courir, tirer, viser, balancer son super et sa grenade. Destiny fait toujours du Destiny et c’est tant mieux !
Réalisation : ★★★★★ Le jeu est tellement beau! ça en devient indécent juste sur console! Sublime.
Musique et Son : ★★★★★★★★★★ Pour la musique et les sons, je mets 10 étoiles! Je fais ce que je veux c’est chez moi ici! Bordel les thèmes sont magnifiques, tous, sans exception. Et les bruitages, ohlala. Vous avez déjà entendu un flacon vex éclaté? C’est d’un cristallin! Je recommande.
Difficulté : ★☆☆☆☆ à ★★★★★ ça dépendra de vos activités dans le jeu.
Durée de Vie : ★★★★★ Infinie, que ce soit en solo, avec des potes ou contre le monde entier. Ha ha, même pas besoin de changer la phrase de mon précédent test. Cela dit, en solo, ce n’est pas très drôle, trouvez vous une team comme moi j’ai trouvé ma Team Bonux d’amour! Je vous aime les bro et les sis!

Ce jeu a été testé grâce à une version PS4 gracieusement fournie par l’éditeur, merci Naomi & Youssef!

Mes gardiennes 😀

C’est tellement beau

Vraiment beau!

Bonux!

Vous l’avez?

Ces derniers mois, j’ai eu la chance d’assurer quelques lives pour Melty sur leur page Facebook de la Crème du Gaming. Je ne vous cache pas que c’est d’ailleurs ce qui m’a fait un peu trainer sur la rédaction de ce test/avis. L’expérience était vraiment cool et, attendez-vous à me voir là-bas régulièrement pour parler du jeu de Bungie! Je vous laisse les derniers lives juste en-dessous (dont le raid en entier). Bon visionnage.

Raid:

Marathon Destiny 2:

Découverte de Destiny 2:

avatar Publié par le 14 octobre 2017. Classé dans à la une, Actualités, PlayStation 4 (Pro), Tests et Avis, Xbox One (X). Vous pouvez suivre les réponses de cet article via le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *