Ino-Head Gargoyle : Le retour de cet enragé de Saejima

Toru Fujisawa, surtout connu pour son univers créé autour d’Eikichi Onizuka (GTO, Shonan Junaï Gumi) et de Ryuji Danma, a cette capacité à capitaliser autour de celui-ci. Depuis la fin de GTO, on a eu droit à plusieurs spin-off et suite dont Great Transporter Ryuji (GT-R) sorti chez nous en septembre 2014, GTO : Shonan 14 Days (2011-2013) et maintenant ce Ino-Head Gargoyle centré sur le personnage de Saejima. Et ce n’est pas fini ! Un nouvel épisode de GTO est en cours de parution au Japon : GTO : Paradise Lost.

Ino-Head Gargoyle Title 2

Pourtant ses autres séries n’étaient pas si mauvaises que ça (même si pour le coup, je suis un peu un fanboy de l’auteur donc pas très objectif). J’avais par exemple bien ri à la lecture de Momoider (que quelqu’un m’a piqué d’ailleurs!) J’avais trouvé pas trop mal les séries des « Rose Hip ». Par contre pour ce qui est des 3 tomes de Tokko… Il y avait sans doute quelque chose de sympa à faire avec le sujet qui n’a pas été fait… Enfin, il y a Kamen Teacher, sans doute le seul qui ait bien marché à côté de GTO. D’ailleurs il y a eu une suite au Japon (Kamen Teacher Black) qui sort justement demain (le 16 septembre) en France ! Il faut d’ailleurs noter que Kamen Teacher ressemble beaucoup à GTO : un prof qui remet en place les petites frappes de sa classe en utilisant la violence et la pédagogie. Du Fujisawa quoi. Bref, je ne suis pas là pour vous parler de toute la bibliographie du bonhomme mais juste de son dernier spin-off de GTO disponible en France : Ino-Head Gargoyle !

La Gargouille d’Inokashira

Ino-Head Gargoyle CoverIl est de notoriété publique (du moins pour ceux qui ont lu GTO) que la tête de Saejima fait peur, très peur. Au lycée il impressionnait les mecs et faisait peur aux filles. Bien sûr il n’avait pas que ça pour lui car il savait aussi se battre. Accompagné de son pote (beau gosse) Kamata, le duo était surnommé « les chiens enragés de Kamakura ». Pour aller plus loin, lisez Shonan Junaï Gumi (Young GTO chez nous, disponible chez Pika Edition aussi). Saejima a désormais 22 ans et est devenu flic ! Ouais vous avez bien lu, il est PO.LI.CIER. Il est en faction dans un petit poste de police du Parc d’Inokashira, en duo avec un beau gosse (encore). Saejima a quasiment le même problème qu’Onizuka sauf que contrairement à lui, il n’est plus puceau… Mais il n’a connu que le sexe tarifé à cause de sa tête qui fait fuir n’importe quelle femme. L’histoire de ce Ino-Head Gargoyle ressemble d’ailleurs à l’autre spin-off (GT-R) et est du pure Fujisawa. Une demoiselle en détresse, des Yakuzas (ou assimilés) et un peu de baston. Rien de fou donc. De toute façon ce manga n’est que l’occasion de replonger dans l’univers préféré de l’auteur… Et dans la tête de Saejima qui passera pas mal de temps à se parler tout seul tout au long du tome.

Et donc la gargouille, elle fait peur ?

Pas tellement vu le trait plutôt fin de Fujisawa. Les beaux gosses sont beaux, les femmes aussi et Saejima n’est pas si laid (malgré sa coupe rockabilly). Par contre l’auteur a toujours le même problème : tous ses personnages se ressemblent, particulièrement les femmes, même si on est bien loin de son style graphique de Shonan Junaï Gumi. Comme d’habitude, il apporte un soin tout particulier aux véhicules, que ce soit motos ou voitures (on a le droit à une jolie Lexus) et aux armes. Les quelques scènes de combats restent fluides et l’humour et le sexe sont plus ou moins présents (coucou la tortue). Si vous avez lu les autres mangas de Fujisawa, certaines scènes vous en rappelleront des anciennes… C’est un peu moche, surtout que Pika Edition n’aide pas en rajoutant une histoire déjà vu dans GTO à la fin de ce premier tome d’Ino-Head Gargoyle (le tout siglé d’un joli « hors série », à d’autres !) Car oui, contrairement à GT-R, Ino-Head n’est pas un one shot. Au Japon le manga fait déjà 5 tomes, série en cours, et je me demande comment Fujisawa a fait pour en écrire autant vu la qualité scénaristique de celui-ci.

Bref, ce Ino-Head Gargoyle est à réserver aux fans de GTO qui ont lu (tant qu’à faire) toutes les œuvres sur l’univers du Great Teacher ! Je me suis bien marré mais ça reste beaucoup trop léger pour le prix. Je vous aurais prévenu !

Ino-Head Gargoyle Scan

Fact Inutile : J’avais commencé à lire les deux premiers chapitres de ce manga (ainsi que les deux premiers de GT-R) en scantrad il y a longtemps mais vu que j’aime le papier et que lire sur un écran n’est pas mon truc, j’avais arrêté… Surtout que comme Meloku le dit si bien, le Scantrad c’est mal !

avatar Publié par le 15 septembre 2015. Classé dans à la une, Actualités, Manga Inferno, News. Vous pouvez suivre les réponses de cet article via le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Une réponse pour Ino-Head Gargoyle : Le retour de cet enragé de Saejima

  1. Saejima!!!!! Je veux réentendre parler de Kamata -_-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*