Minuscule : Mikochi, je meurs de faim .. Tu me prépare à manger ?

Titre VO : Hakumei to Mikochi
Titre româji : ハクメイとミコチ
Titre VF : Minuscule
Années : 2013 (Japon), 2014 (France).
Éditeur : Enterbrain (Japon), Komikku Editions (France).
Magazine : Harta
Type : Seinen.
Catégorie : Aventure, fantastique, slice of life.
Auteur : Takuto Kashiki.
Tomes : 3 au Japon (en cours), 2 en France.

Minuscule - Screen
Synopsis

Hakumei et Mikochi mesurent 9 centimètres et vivent dans la forêt. Elles habitent dans un tronc d’arbre, se déplacent à dos de scarabée et construisent des tentes avec des feuilles de mandarinier… C’est fou tout ce qu’on peut réaliser quand on n’est pas plus haut que trois pommes ! Venez partager leurs aventures à la fois simples, paisibles et attendrissantes. Ces minuscules personnages et leurs amis à fourrure vont enchanter votre quotidien !

Minuscule - Tome 1Voila déjà quelques années que ce cher tyran de Liryc veut me faire écrire des articles pour son site. J’ai longtemps refusé car je ne me trouvais pas de talent pour l’écriture et encore moins de légitimité dans cet exercice.
Après une nouvelle menace de mort, j’ai fini par céder et pour célébrer l’événement, j’ai trouvé dans mes nouvelles lectures un manga dont le titre souligne parfaitement mon assurance du moment. Enjoy !

Minuscule de Takuto Kashiki est une série actuellement prépublié dans le Harta de Enterbrain depuis 2012 et dont la parution française a commencé chez Komikku Editions le 12 Février 2015. La série compte actuellement 3 tomes au Japon et est toujours en cours, tandis que le troisième volume est déjà prévu chez nous pour le 15 Octobre prochain.

Force est de constater que commencer d’emblée avec un titre d’une aussi grande richesse, c’est fort !
Je me suis surtout penché sur ce titre après avoir écouté la chronique présente dans le dernier Mangacast Omake de Mars et je n’en suis pas déçu. Cela faisait un moment que je n’avais pas lu un bouquin alliant la fraîcheur d’un scénario à un graphisme de qualité.
Hakumei et Mikochi du haut de leur 9 cm nous feront vivre leurs mésaventures touchantes au possible avec une remarquable simplicité. C’est d’ailleurs bien là le maître-mot de ces différentes tranches de vie, simplicité. Que ce soit pour faire leur marché, du camping sauvage ou pour occuper une soirée un peu trop enneigée, tout transpire la bonhomie.
Pourtant, il n’y a rien de bien extraordinaire dans le scénario de ce manga, c’est un « slice of life » tout à fait classique, un peu à l’instar d’un Yotsuba to! Le lecteur est purement et simplement baladé dans l’univers de ces deux petites créatures, sans aucune linéarité apparente.
On y fait dans le premier volume, la connaissance des personnages, de quelques coutumes de leur région et de la géographie des lieux tout en douceur, tandis que l’auteur ravira nos yeux avec quelques-unes des plus belles illustrations du genre.

Parlons-en justement de ces illustrations ! Takuto Kashiki est passé maître dans l’art de dessiner des bouilles toutes choupi à ses personnages; sans pour autant négliger les décors, l’environnement et les personnages un peu plus secondaires.
Il n’est pas rare de rester plusieurs minutes sur l’une des doubles pages du manga, simplement pour contempler le niveau de finesse et de détail des planches.
Les dessins de l’auteur paraîtront fouillis et peu lisibles pour certaines mauvaises langues mais quand on a un tel souci du détail, il est normal d’y perdre un peu le regard. Non parce qu’entendons-nous bien là dessus, Minuscule, c’est beau !

Côté édition, là aussi, c’est du très bon, Komikku Editions nous offre un bel ouvrage avec une jaquette glacée faisant parfaitement ressortir les couleurs. Le papier est de bonne facture, un peu rugueux mais les nuances des noirs ressortent là encore, très bien, le tout pour un total de 8,5€. Le prix est sans doute un peu élevé par rapport à ce qui peut être fait chez d’autres éditeurs, notamment Ki-oon et on regrettera l’absence de pages couleurs mais bon, dans le second volume, Komikku Editions nous offre tout de même la possibilité de découvrir certaines planches sous un angle totalement différent, en proposant les dernières pages du Hors-Série, tout en couleurs !

Conclusion

Certes, on tombe rapidement dans le vif du sujet sans réel présentation des personnages pourtant, ce n’est pas ça qui nous empêche de profiter de leurs quotidien. Les diverses ambiances sont parfaitement retranscrited dans ce manga, on est tour à tour réchauffé par le confort douillet dans lequel vivent les deux comparses, rafraîchit par la fraîcheur d’une nuit à la belle étoile et on sentirait presque le vent nous caresser les cheveux ou l’étouffante sensation d’une ruelle surpeuplée.
Et ça c’est beau putain !

Minuscule - Screen 2

~ Liens cliquables ~

Manga-News propose la lecture du premier chapitre

Une interview de l’auteur est disponible sur Manga-Sanctuary

Minuscule - Screen 3

avatar Publié par le 22 septembre 2015. Classé dans à la une, Actualités, Manga Inferno, The Other Inferno. Vous pouvez suivre les réponses de cet article via le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *