[Test] Senran Kagura: Bon Appétit!

SKBA_GameLogo

Après Senran Kagura Shinovi Versus (dont le test est ici) sorti il y a un mois, Marvelous Games nous amène un spin off de la série. Encore sur PlayStation Vita, Senran Kagura Bon Appétit ! (originellement Dekamori Senran Kagura) est un jeu de rythme culinaire. On retrouve donc les jeunes filles ninjas qui vont tenter de créer le super plat ! Les textes sont en anglais et les voix en japonais, mais facilement compréhensibles. Et c’est à petit prix ! La sortie PlayStation Network est prévu pour le 12 Novembre 2014 (aujourd’hui à l’heure de la publication).

 PSCB00602_SENRANKAGURABonAppetit_2

Histoire :

La recherche du Super Plat est permanente, et chaque année, des concours sont organisés afin de s’en rapprocher. « De jolis décolletés et de bons plats » sont une combinaison parfaite selon le ninja légendaire Hanzo. Il organise donc un concours pour celles qui sont capables de réaliser de « Super Plats », et met en jeu un parchemin de technique ninja qui permettra à celle qui l’obtient que son vœu se réalise, peu importe quel vœu c’est. Pourquoi donc un parchemin d’un tel pouvoir serait-il distribué si simplement ? Hanzo nous dit qu’il vaut mieux éviter de poser des questions. Son but est uniquement de créer une bataille unique dans laquelle de jolies jeunes filles se battront.

Vingt-deux combattantes vont donc s’affronter pour recevoir le parchemin. Le légendaire Hanzo sera le juge et le professeur Kiriya servira de présentateur. Selon votre achat, seulement dix combattantes seront disponibles au début. Le jeu étant divisé en deux parties, les dix autres seront disponible dans l’autre version (Hanzo x Crimson ou Gessen x Hebijo selon celle que vous avez pris en premier) et les deux dernières sont en DLC (si vous avez déjà acheté les DLC personnages pour Senran Kagura Shinovi Versus, elles seront déjà disponibles). Mais je vous reparlerais de cet aspect DLC plus bas.

Vous choisirez donc en mode histoire une jeune fille et suivrez ses motivations et son ascension vers la victoire de ce concours. Chaque personnage a sa propre vision des choses et la façon dont est raconté chaque histoire est bourrée d’humour (souvent très suggestif). On sourit et rit souvent en lisant les introductions et fin d’histoire.

 PSCB00602_SENRANKAGURABonAppetit_4

Gameplay

L’écran est assez simple à lire. En haut de l’écran se trouve une barre d’affrontement divisée en deux couleurs. Selon votre performance, la couleur qui vous est assignée absorbera l’autre afin d’indiquer que vous êtes meilleur. Si ce n’est pas le cas, votre couleur disparaîtra petit à petit. Un indicateur aide également à identifier qui mène.

En bas se trouve une barre de rythme et des symboles de touches apparaîtront à droite de l’écran. Lorsqu’ils arriveront à un niveau donné, vous devrez presser le bouton correspondant. Comme tout jeu de rythme, le gameplay est simple et même un enfant le comprend rapidement. Des touches courtes et longues apparaîtront donc, et vous devrez maintenir la touche pour le second type. Un nombre apparaîtra parfois au-dessus de la touche, vous indiquant combien de fois vous devrez presser le bouton. Meilleur sera votre timing, meilleur sera votre score, engendrant des combos. Il vous faudra parfois presser deux touches en même temps. Les touches utilisées sont les symboles et les flèches directionnelles, ce qui rend assez simple la combinaison de deux touches, celles-ci étant toujours une flèche et un symbole.

En effectuant des combos, votre barre de « Ninja Art » se remplira, vous permettant d’entrer dans une frénésie de points en utilisant votre pouvoir avec les touches L ou R. La moindre faute interrompra ce mode frénésie mais si vous maintenez votre combo, ferez monter le niveau de votre frénésie et vous engrangerez encore plus de points. La jauge de frénésie se remplira également plus rapidement en fonction de son niveau.

Chaque combat se déroule en trois rounds. Les rounds un et deux déclarent qui a le meilleur plat, et le troisième déclare le gagnant. La victoire sera décernée à celui qui aura dominé la jauge de bataille en haut de l’écran et l’adversaire se verra en partie dénudé, comme le veut la tradition des Senran Kagura. La valeur de chaque plat est déterminée par deux choses : sa taille et son goût. Votre combo augmentera la taille alors que la précision dans le timing augmentera le goût. Si vous réussissez à faire assez de points, vous gagnerez un demi-cœur lors du test d’Hanzo. Gagnez une autre moitié lors du second round et un cœur apparaîtra dans les touches à presser lors du troisième round.

Si vous le frappez (avec n’importe quelle touche), « une merveilleuse nouvelle perspective s’ouvrira à vous » (je cite le jeu). Cette façon assez poétique de dire les choses ne cache en fait qu’un traveling de la caméra autour de votre adversaire, plutôt dénudée, une fois le cœur touché. Une fois la victoire dans votre poche, vous pourrez voir l’effet de votre plat sur Hanzo si votre pourcentage de réussite était assez élevé. Pour ceux qui connaissent Yakitate Japan, vous ne serez pas dépaysés sur les réactions. Celles-ci sont complètement démesurées et souvent très amusantes. Evidemment, si vous restez au top, une fin sexy vous attendra après cette cinématique, elle mettra en scène votre adversaire dans une position assez embarrassante, souvent sous forme de dessert.

 PSCB00602_SENRANKAGURABonAppetit_9

Modes de jeu et durée de vie

On trouve sur le menu principal trois principaux modes de jeu :

  • Mode Histoire : Vous suivrez l’histoire et partirez à la conquête du plat ultime selon le personnage que vous aurez choisi.
  • Mode Arcade : Vous combattrez six shinobi et en fonction de la difficulté choisie, ils seront différents. Après avoir terminé ces combats, vous pourrez envoyer vos scores sur les Leaderboards et vous comparer aux gens du monde entier.
  • Mode Libre : Vous choisissez votre personnage et votre adversaire, un bon moyen de revoir certaines techniques ou personnages en difficulté.

De plus, le mode « Dressing Room » revient, vous permettant de personnaliser vos combattantes en changeant leurs vêtements, sous-vêtements, coiffures et en leur ajoutant des accessoires.

Une librairie d’artworks et un sound-test sont également présents, vous permettant de réécouter les musiques et d’admirer les différents dessins que vous aurez débloqués lors du mode histoire.

 

Comptez environ 30 minutes par histoire, multipliez par 20 et vous en aurez donc pour une bonne dizaine d’heures en jouant dans un seul mode de difficulté. Mais le jeu en compte trois, donc de quoi vous occuper un peu plus si vous désirer le terminer complètement. Le mode Hard est d’ailleurs particulièrement difficile à maîtriser. Le platine, lui, demandera environ une vingtaine d’heures selon votre habileté. Sachez cependant que le platine est atteignable sans avoir acheté l’autre version du jeu (donc avec seulement dix filles).

 PSCB00602_SENRANKAGURABonAppetit_3

La Politique DLC

Vous l’aurez compris, Senran Kagura Bon Appétit ! possède déjà des DLC. « Bouh, remboursez, c’est nul » me direz-vous peut-être, mais la façon dont Marvelous Games a fait les choses est assez intéressante. Laissez-moi vous expliquer.

Senran Kagura Bon Appétit ! est sorti en deux versions à bas prix au Japon, donnant ainsi une version Hanzo x Crimson et une version Gessen x Hebijo possédant chacune dix personnages. Chez nous, pour le moment c’est 15€ pour la version Hanzo x Crimson et le DLC Gessen x Hebijo est sorti le 26 Novembre 2014 à 10€ (en boîte, on a pas besoin du DLC, les 22 protagonistes étant toutes présentes). Les versions sont complémentaires et offrent donc le roster (presque) complet une fois combinées. Deux derniers DLC personnages (Rin et Daidôji) sont disponibles (2,99€ l’un ou 4,49€ les deux). Egalement, une ribambelle de tenues, accessoires et coiffures sont disponibles, les prix variant de gratuit à 1,99€ l’objet. A noter qu’étrangement, sans l’achat du DLC Gessen x Hebijo, il semblerait que le DLC Rin ne soit pas débloqué.

Cependant, si vous avez déjà fait l’acquisition de ces DLC pour Senran Kagura Shinovi Versus, tous ces DLC sont déjà débloqués pour Senran Kagura Bon Appétit ! En effet, Marvelous Games a eu la bonne idée de faire des DLC « cross-games », leur permettant une compatibilité entre les deux jeux. Pas besoin de repasser à la caisse donc.

Même si la mode des DLC est pour certains très nocive (je le pense en partie selon le contenu du DLC), cette initiative est quelque chose de sympathique que j’aimerais voir plus souvent, si le contenu est au rendez-vous. Ici, un personnage débloque son histoire et ses tenues, pour 2,25€ (si on prend le pack de deux). Certes, c’est assez cher pour ce que c’est, mais si vous aimez le jeu, pourquoi pas ? Surtout que ce dernier est à un prix plus bas que les autres jeux de la console.

Conclusion

Senran Kagura Bon Appétit ! est un jeu de rythme appréciable mais qui manque quelque peu de contenu. Avec seulement 22 chansons (une par personnage), on se retrouve souvent à jouer les mêmes chansons (surtout pour le trophée à 200chansons jouées). D’ailleurs, en parlant des musiques, on parle ici de J-Pop et de dérivés de musique traditionnelle japonaise. Ça ne plaira pas à tout le monde, certes, et malheureusement, peu de chansons sont vraiment mémorables.

Les graphismes sont toujours aussi bons, même si on y prête beaucoup moins attention dans ce jeu, nos yeux étant plus portés sur la partition. A la différence de Shinovi Versus, les chargements sont ici plus rapide et agrémentés de beaux artworks. Cela est principalement dû parce qu’il y a beaucoup moins d’informations à charger pour un niveau mais ça reste à souligner.

Donc, Senran Kagura Bon Appétit ! est un jeu appréciable. Le mode difficile vous donnera du fil à retordre et les animations comme l’humour rende le jeu très sympa. Si vous aimez les jeux de rythme, je vous le conseille, au moins en attendant Project Diva f 2nd. Pour les autres, il reste un jeu à petit prix, agréable et qui vous occupera un petit moment.

Senran Kagura Bon Appétit!  a été testé sur une version dématérialisée PSN prodiguée par l’éditeur.

 Marvelous_Logo

avatar Publié par le 12 novembre 2014. Classé dans à la une, PlayStation Vita, Tests et Avis. Vous pouvez suivre les réponses de cet article via le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*