Game Inferno

Dans l'enfer du jeu

Tests et Avis XBLA

Doritos micro-paiement Crash Course 2

CC2_screenshot_6

Le premier Doritos Crash Course était un jeu sympathique,fun et très convivial entre potes.Ce second opus ne l’est plus du tout,c’est devenu une vitrine du micro-paiements avec un système de progression encourageant les joueurs a mettre la main au porte-monnaie.

Doritos Crash Course 2 est nettement plus beau coté graphismes et le level design a été franchement dépoussiéré,il est désormais très agréable visuellement avec des pistes qui ont enfin un charme propre a leurs univers respectifs ! Le gampelay a gardé ses bases avec les sauts,les glissades,les sprints,les lianes,les bascules etc… Les pièges et obstacles inhérents aux jeux de plate-forme sont toujours présent.La tournée mondiale servant de solo n’a pas changé et comporte 4 type d’environnements (Jungle Amazonienne,Antarctique,Egypte et Ile aux pirates) composés de 7 pistes déblocables chacun quand au multi ça reste du classique avec 4 joueurs se tirant la bourre sur une piste pour avoir le meilleur chrono.

Là où ça part en cacahuète,c’est avec l’arrivée dans ce second opus du micro-paiement a gogo ! Parmi les nouveautés de Doritos Crash Course 2 la progression dans la tournée mondiale a été complétement revu, fini de débloquer les pistes en participant a celle-ci désormais il faut gagner des étoiles ! Si au début gagner des étoiles est facile en ne faisant les pistes qu’une fois,ça n’est plus la même promenade lorsqu’on arrive a l’Antarctique car les étoiles fondent comme neige au soleil vu que le nombre d’étoile requis pour débloquer chaques pistes est assez conséquent,sachant que le nombre d’étoile requis augmente encore pour les pistes d’Egypte et de L’Ile aux pirates.C’est là qu’on constate avec dégoût que Microsoft et Doritos ont mis ce sytème en place pour inciter les impatients,les flemmards ou tout simplement les joueurs ne voulant pas refaire chaques pistes 4/5 fois minimum à sortir la carte bleue et passer a la caisse pour acheter des étoiles.On se s’arrête pas en si bon chemin mais on continue sur notre lancée car c’est une course je vous le rapelle ! Autres nouveautés incitant a passer à la caisse : les pouvoirs et le rembobinage ! Cette fois on paye pour la win ! On peut débloquer des pouvoirs et des rembobinages en solo mais on ne peut pas les utilisés a l’infini car ils sont a usage limité ! Si vous débloquez 5 rembibonages,vous pourrez les utilisés 5 fois et si vous avez débloqué un pouvoir vous pouver l’utiliser une fois ! Les joueurs qui feront chauffer la carte bleue en somme seront nettement avantagés comparé aux joueurs ne voulant pas céder aux sirènes du micro-paiement qui feront suer leurs doigts sur leur manette.Hormis la sueur,les crises de nerfs attendent aussi les joueurs ne voulant pas débourser ne serait-ce qu’un centime car votre avatar n’est plus tout seul lorsque vous parcourez une piste,il est accompagné de 3 avatars contrôlé par l’IA qui n’hesitent pas a cheaté ! Ah non,ça n’est pas une question de difficulté c’est juste que si vous dépensez pas des étoiles pour des déviations sur certaines pistes,vous allez sévèrement rager quand vous verrez l’IA prendre ses mêmes déviations alors que vous n’y aurez pas accès et qu’elle vous distancera comme c’est pas permis !

Autant le premier opus est vraiment fort sympathique avec une bonne difficulté autant Microsoft,Doritos et BeHaviour Interactive ont pourri cette suite en ne pensant qu’à en faire une machine a fric via micro-paiement.Des pratiques pitoyables qui tirent le jeu vidéo vers la médiocrité.

Ma Note : 2/10

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

De mon véritable prénom Jean-Denis (JD pour les intimes).J'ai 29 ans et pendant toute mon adolescence j'ai squatté le PC avant de squatter aussi la Gamecube et la Xbox 360.J'ai eu aussi une atari 2600 mais la vous allez me dire que je suis un fossile. Comme vous l'avez remarqué ma langue maternelle c'est le sarcasme avec un ton résolument corrosif.Ma philosophie coté jeux vidéos se résume a cette réplique : "C'est le genre de type qui boirait un bidon d'essence pour pouvoir pisser sur ton feux de camp. Ce mec là, tu le largues au pôle nord, sur la banquise, avec un slip de bain pour tout vêtement, sans une brosse à dent, et demain après-midi tu le vois débarquer au bord de ta piscine, avec un sourire jusqu'aux oreilles et les poches bourrés de pesos." Ma Facts de chuck : Chuck Norris peut terminé un jeu avec sa démo.
%d blogueurs aiment cette page :