Pokémon XY : La Méga-évolution… what the fuck?

Comme chaque semaine, voici du nouveau pour les prochains jeux de la franchise Pokémon.

untitled

Cette fois-ci, The Pokemon Company nous dévoile une particularité complètement hallucinante et qui nous laisse sceptique en Enfer, à voir si ça ne dénature pas le jeu au final. Oui, vous l’aurez compris au titre de l’article, des méga-évolutions, un peu à la manière de Digimon, vont faire leurs apparitions dans les jeux Pokémon et autant le dire tout de suite, on n’espère que cette méga-évolution sera réservée qu’à une poignée de pokémons. D’ailleurs, ils auraient pu faire un effort sur le nom, non? Méga quoi…

Méga-Evolutions, qu’est-ce, comment et pourquoi ?

Méga Mewtwo ArtVous avez survécu à la vidéo? Passons donc aux explications. La méga-évolution est une nouvelle transformation que certains pokémons pourront subir pendant le combat, offrant ainsi un avantage certain au dresseur contrôlant ledit pokémon. Cette nouvelle transformation devrait plaire aux stratèges à n’en pas douter, quoique, ils crieront sans doute aux cheats aussi.

La méga-évolution a une incidence sur les stats du pokémon ainsi que sur son apparence. Certains d’entre eux changeront même de type ou de talent grâce à cette transformation. Vous l’avez compris, tous les pokémons ne sont pas concernés par ces évolutions mais on en connaît déjà quelques-uns, tel que Méga-Mewtwo (le fameux Mewtwo bizarre dont on connaît l’apparence depuis quelques mois maintenant), Méga-Lucario, Méga-Braségali ou encore Méga-Pharamp.
Méga Lucario ArtContrairement aux évolutions habituelles, celle-ci ne sont pas permanentes et ne durent que le temps du combat.
Comment ces pokémons peuvent méga-évoluer ? Grâce à des objets particuliers appelés Méga-Gemmes. Chaque espèce aura sa gemme personnelle, gemme portant d’ailleurs son nom. Un exemple ? Lucario évoluera en Méga-Lucario grâce à la Lucarite, etc.
Où trouver ces gemmes ? Elles sont cachées dans l’immensité de Kalos, à vous de les trouver pour utiliser la puissance des Méga-Evolutions.

Distribution spéciale !

Information sur la braségaliteCes derniers temps, une nouvelle information sur Pokémon est toujours accompagnée d’une distribution spéciale, et celle-ci ne déroge pas à la règle. En effet, ci-dessus je vous ai parlé de Méga-Braségali, sachez-le, il vous sera impossible de trouver sa gemme, la braségalite, dans le jeu. Le seul moyen d’obtenir cet objet « fabuleux » est la distribution d’un Poussifeu portant l’objet en question. Cette distribution aura lieu à partir du 12 Octobre, date de la sortie des jeux Pokémon X et Y, via le Nintendo Network,  et pendant une durée limitée. Je pense ne pas me tromper en tablant sur une semaine maximum.

Une bonne nouvelle en cachant toujours une autre dans le monde merveilleux (sic) de Pokémon, le Poussifeu obtenu connaîtra le talent caché Turbo, talent disponible seulement via le Pokémon Dream World qui augmente la vitesse du pokémon à chaque tour. Un talent tout simplement interdit en compétition officielle mais qui fera un bien fou tout au long du jeu. Une distribution à ne pas manquer même si elle pose une question existentielle : qui va commencer avec le nouveau starter de type Feu, Feunnec, alors qu’on nous offre un « super » Poussifeu ? (Pour rappel, poussifeu est un pokémon de type feu, comme son nom l’indique, qui acquiert le type combat en plus lors de son évolution).

Poussifeu - Méga Braségali

La théorie de l’évolution revisitée, de Poussifeu à Méga-Braségali

le Système de Perfectionnement Virtuel: Une nouvelle méthode d’entraînement.

Super_TrainingLe SPV est l’une des nombreuses nouveautés introduites dans Pokemon X et Pokémon Y. Il permet de renforcer les pokémons de votre équipe même lorsqu’ils ne combattent pas. Il faudra pour cela utiliser l’écran tactile pour augmenter les statistiques de base du pokémon concerné (parmi les PV, l’attaque, la défense, etc).

L’une des activités du SPV consiste à un petit jeu dans lequel le pokémon affrontera un gros ballon robot. Vous devrez pour cela utiliser le joystick pour éviter les tirs du robot tout en le visant via l’écran tactile, à la manière de Kid Icarus Uprising. Grâce à ce mini-jeu, vous pourrez vous amuser tout en augmentant les stats de votre pokémon. Elle n’est pas belle la vie? En tout cas, elle l’est en Enfer.

Le SPV propose une manière plus simple d’entraîner vos pokémons: la Préparation. Pour cela, il vous faudra donner des sacs de sables à vos pokémons pour qu’ils s’entraînent d’eux-mêmes, augmentant ainsi leurs stats de façon autonome. Cependant, il vous sera quand même possible d’interagir avec eux en touchant l’écran tactile, augmentant ainsi les stats plus rapidement.
Enfin, il vous sera possible à tout moment de voir le résultat de la Préparation de vos pokémons via l’écran principal du SPV

Un énième mode mini-jeu qui permettra aux noobs et aux personnes impatientes d’avoir un pokémon puissant avec moins d’effort que des centaines de combats.

Nouveaux pokémons

La rubrique que vous attendez tous chaque semaine? n’est-ce pas? A moins que je confonde avec la rubrique distribution gratuite. Voici donc les trois nouveaux pokémons dévoilées.

Dedenne ArtOn commence par Dedenne, le « nouveau Pikachu », un pokémon de type Electrik/Fée qui, selon le pokédex, communique avec ses alliés éloignés via les ondes radio qu’il émet grâce à ses moustaches toute mignonne en forme d’antennes. Il peut aussi brancher sa queue dans les prises pour en aspirer l’électricité. Il possède un des nouveaux talents de Pokémon X/Y: Bajoues. Si le pokémon possédant bajoues mange une baie pendant un combat, il obtiendra non seulement les bénéfices particuliers de la baie mais aussi une régénération de PV. Un talent pas mal pour les adeptes de baies en combat. De plus, il possède une nouvelle attaque Electrik qui fait son apparition aussi: Frotte-Frimousse. Elle consiste à frotter l’ennemi d’un air adorable avec le visage chargé d’électricité, lui infligeant ainsi des dégâts tout en le paralysant. Il faut bien un peu de « Kawai » pour nos amies gameuses et pour les hommes assumant leur part de féminité comme nous, ici en Enfer.

SapereauSapereau est lui un nouveau pokémon de type Normal, que l’on pourra comparé à Fouinette. Ce pokémon à la capacité de creuser son terrier avec ses énormes oreilles en forme de pelles qui s’avèrent aussi redoutables en combat. C’est donc logiquement que Sapereau pourra apprendre l’attaque de type Sol Tunnel. Une attaque très intéressante en combat Duo si elle est couplé avec un autre pokémon possédant des attaques de zone, Tunnel permettant à son utilisateur de s’enfouir dans le sol au premier tour, l’immunisant contre toutes les attaques (sauf séisme).

 

Cabriolaine

Chevroum

Enfin, vous rappelez-vous de Chevroum? Un des premiers pokémons révélés à l’annonce du jeu. On sait maintenant qu’il est l’évolution d’un autre pokémon: Cabriolaine. Ces deux pokémons sont de type Plante. Selon le pokédex, Cabriolaine est un pokémon naturellement paisible (et pas une voiture sans hard-top) et l’on pense qu’il s’agit du premier Pokémon à avoir vécu aux côtés des humains. C’est pour cette raison que les Cabriolaine ne rechignent pas à porter hommes et marchandises sur leurs dos: devons-nous prévoir la disparition de la bicyclette? Surtout, il peut apprendre l’attaque Lame-Feuille, une puissante attaque de type Plante possédant un taux de critique élevé, idéal pour se débarasser des pokémons de type Eau et Roche ayant une défense élevée.

Je me dis quand même que le Professeur Chen est complètement discrédité par toutes ces nouvelles informations. Pauvre professeur.

Une nouvelle Championne d’arène dévoilée

Cornélia ChampAprès les découvertes de Violette, Lino et Lem, voici donc une nouvelle championne d’arène: Cornélia de la ville de Yantreizh (ça sent la ville « bretonne » ça). Une ville au bord de la mer, célèbre pour son panorama sublime. C’est aussi dans celle-ci que se dresse la Tour Maîtrise, qui semble avoir un lien avec les Méga-Evolutions. Cornélia détiendrait d’ailleurs le secret des Méga-évolutions et son but est de développer le potentiel de ses pokémons. Notre avis que ce personnage tiendra une place importante dans l’aventure, à la manière de Cynthia, Goyah ou encore Peter dans les épisodes précédents. On apprend aussi que c’est une incroyable roller-skateuse… si ça intéresse quelqu’un.

En résumé, nous avons pris que certains pokémons vont se la jouer saiyen/digimon, c’est Bandai qui doit faire la gueule; qu’un nouveau mode de jeu vous permettra de upper vos pokémons avec le moins d’effort possible; que les nouveaux pokémons dévoilés discréditent le Professeur Chen (merci Cabriolaine) et enfin que Cornélia sera, à n’en pas douter, un des personnages-clés de Pokémon X et Pokémon Y.

Je vous laisse avec quelques screens, enjoy it!

Pokémon X et Pokémon Y sortiront le 12 Octobre prochain simultanément dans le monde entier, exclusivement sur Nintendo 3DS.

NB: Que pense-t’on de tout ça en Enfer? Je suis très sceptique pour ma part, même si je me répète, et j’espère que ces méga-évolutions ne dénatureront pas trop le jeu. Quand à Loursa, il a jeté sa Nintendo 3DS aux ordures, il ne pouvait pas supporter toutes ces nouvelles informations.

avatar Publié par le 10 août 2013. Classé dans (New) Nintendo 3DS, Actualités, News. Vous pouvez suivre les réponses de cet article via le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

4 Réponses pour Pokémon XY : La Méga-évolution… what the fuck?

  1. On a donc une nouvelle licence, Podigikémon!

    Blague à part, je suis dépité. En plus, y a que moi qui trouve que ça fait limite dealer? Tu incarnais déjà un braconnier qui forçait des animaux à combattre tous en rackettant les autres braconniers, et maintenant tu es en plus un dealer pour pokémon? -_-

    Et je ferais pas de commentaire sur le énième clone de Pikachu.

    • Il parait que j’aurais l’air con si finalement c’est cool comme fonctionnalité. Donc je viens préciser ma pensée.

      Si la méga-évolution (dont je n’aime définitivement pas le nom) apporte un vrai plus, que ce n’est pas juste un gadget, et que les pokémon qui en bénéficieront seront choisit avec de vrais critères et pas simplement « Lui il est ultra populaire, mettons lui une méga-évolution comme ça ça fera vendre auprès des fans », alors oui, ça pourra être fun.

      Si au final on se retrouve avec un élément de gameplay qui ajoute vraiment quelque chose au jeu d’origine, comme les combats duos et les oeufs ont apportés beaucoup, alors oui, je reconnaîtrais que j’ai eut tord et qu’en effet, c’est cool.

      J’ai aucun problème avec l’idée de reconnaître quand je me suis planté, donc ^^

      PS: Je n’aime toujours pas le énième clone de Pikachu.

  2. Pingback : Pokémon X et Y: Des nouvelles des Mega-Evolutions | Game Inferno

  3. Pingback : Pokémon XY : Dracaufeu imite Mewtwo | Game Inferno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *