Game Inferno

Dans l'enfer du jeu

à la une Nintendo Switch PC Windows PlayStation 4 (Pro) Tests et Avis

[Avis] Neo: The World Ends with You

Logo du jeu.

Neo: The World Ends with You est la suite du jeu DS The World Ends with You, sorti en 2007 (puis Mobile en 2012, version ensuite portée sur Switch en 2018). Le jeu sort le 27 Juillet 2021 sur Playstation 4 et Nintendo Switch et devrait arriver plus tard dans l’année sur Windows, publié par Square-Enix.

Les dialogues sont très BD.

Scénario:

Un jour où Rindo est à Shibuya pour traîner avec son ami Fret, un évènement étrange se passe. Après avoir obtenu un badge rare, ces petits pins ronds qu’on trouve partout en convention sur les stands d’artistes, qui est la raison pour laquelle Fret était en retard, Rindo se retrouve à voir son ami mourir, renversé par un camion. Pourtant, quelques secondes plus tard, Rindo et Fret sont au même carrefour, et ont la possibilité de changer de direction, voyant ensuite le véhicule se retourner à l’exact endroit où Fret fut renversé.

Après s’être séparé pour la soirée, Rindo se réveille le lendemain de retour à Shibuya, sans aucun souvenir d’être vraiment rentré chez lui et retrouve Fret dans la même situation. S’ensuit une conversation avec Shoka, une des maîtres du jeu appelés Reaper, qui leur apprend qu’ils jouent maintenant au Reaper Game, un jeu en équipe avec comme lot de victoire, la réalisation d’un vœu. Nos héros vont donc faire leur possible afin d’être les premiers dans la course et sortir de l’Underground, comme cette sous-dimension est appelée.

Au fil de leurs pérégrinations, Rindo et Fret rencontreront les différentes équipes qui participent actuellement au Reaper Game: les Ruinbringers, Deep River Society, Purehearts et Variabeauties. Ils devront souvent les affronter au fil de leur aventure, le jeu les mettant en compétition au travers des différents rounds. Nos héros joindront leurs forces avec divers personnages, et découvriront qu’ils ont acquis divers pouvoirs tels que “Remind”, qui permet de faire remonter des souvenirs aux locaux. Chaque personnage de votre équipe aura accès à un pouvoir qui sera utilisé afin d’avancer la narration et résoudre divers puzzles.

Les combats sont actifs mais peuvent être brouillon.

Gameplay:

Neo: The World Ends with You est un action-RPG, avec un combat dynamique, où chaque personnage se voit assigner une touche lors des combats. Cette touche dépend de l’action que vous déciderez de leur assigner. 

Ces actions vont du bouclier, à une tornade, en passant par des bombes, des attaques à la lance ou aux poings. Un élément est attaché à cette action, permettant de prendre avantage des faiblesses des ennemis. Chaque touche à également son style avec les gâchettes étant plus souvent des “hold” (garder appuyée la touche), les boutons de face des “taps” (il faudra appuyer rapidement pour effectuer l’attaque) et les boutons supérieurs étant des “charge” (appuyer puis relâcher pour attaquer). Parfois, une attaque dévoilera un point faible chez l’ennemi qui vous permettra d’effectuer un combo en attaquant avec un autre personnage. Cela vous permettra d’augmenter votre jauge de “Groove” qui, une fois arrivée à 100% vous autorise à effectuer des attaques dévastatrices.

Il est possible d’enchaîner les combats en attirant plusieurs monstres (“Noise”) en même temps, ce qui augmente les chances d’obtenir de meilleures récompenses. Une autre façon d’augmenter les récompenses est de modifier le niveau de difficulté, chose disponible en tout temps hors d’un combat. Une autre mécanique aussi disponible partout est de diminuer le niveau de vos personnages, cela a pour influence d’augmenter le modificateur de loot mais diminue la quantité de vie de votre équipe. Mais si vous cherchez à augmenter le défi ou récolter un peu d’argent, c’est une chose à sérieusement considérer.

Menu des pins.

Comme mentionné, chaque action a une différente touche assignée, ceci à travers le système de Pins. Mais que sont les Pins ? Les pins sont une des parties de collection du jeu. On peut les obtenir de différentes façons: comme récompense de combat, en les achetant, à travers la quête principale ou en récompense des relations que l’on établit. À chaque pins est attachée une touche et une action. 

Également présent est un système de vêtements (“threads”) avec chaque personnages ayant cinq emplacements à remplir. Chaque habit amène son lot d’augmentations de statistiques (attaque, points de vie, défense) et une habileté spécifique comme l’augmentation de capacité d’un type de pin, ou un boost d’expérience. Malgré un nombre massif d’habit différent, chacun ayant sa propre marque qui aura un style particulier, il est dommage qu’on ne voit pas le visuel sur nos personnages. En effet, aucune restriction de genre n’est appliquée sur les vêtements, permettant à nos personnages d’avoir des talons hauts, un pantalon baggy et une perruque afro arc-en-ciel, mais aucun moyen de voir à quel point notre style est bon.

Je parlais de style et statistiques, et les vêtements sont un moyen de les augmenter, mais les statistiques de base de chacun de nos personnages sont fixes jusqu’à un certain point. Il est possible dans le jeu de monter de niveau, comme dans beaucoup de jeux de rôle, mais cela n’a une influence que sur le nombre de PVs. Ce sont les repas qui feront augmenter vos stats de base. En effet, tôt dans le jeu vous débloquerez la capacité de visiter des restaurants et une barre d’appétit. Chaque visite dans un restaurant, si vous décidez de consommer, remplira cette barre d’appétit, qui se videra en fonction des combats que vous rencontrerez. L’avantage de ces repas est que chaque assiette vient avec un boost sur vos statistiques de base, et votre style, une caractéristique en tant que telle qui permet d’accéder aux habiletés de vos vêtements. Besoin d’un peu plus d’attaque pour le prochain boss ? Il suffira donc de farmer un peu les combats, prendre un repas ou deux, et retourner le tabasser.

Quand je dis que c'est stylé !

Direction Artistique:

Si vous êtes fans du style de Persona 5, vous y retrouverez certaines touches très fortes ici (P5 s’étant à l’origine inspiré du premier TWEWY). Le cel-shading rend très bien avec l’ambiance du jeu, les différents personnages ont tous un design particulier et sont reconnaissables les uns des autres, chacun avec un style fort qui les caractérise.

Les animations dans les menus et les combats sont dynamiques et très classe sans pour autant rendre le tout brouillon. La lisibilité est forte et chaque objet a une icône claire et distincte.
Version in-game de la tour 109, ici 104.
De plus, si vous aimez le tourisme virtuel, le jeu prend place à Shibuya, et une grande partie des endroits sont inspirés de places réelles, ce qui est très appréciable. Vous trouverez beaucoup d’endroits connus comme le Shibuya Crossing, la statue de Hachiko, la tour 109 ou encore le centre commercial Modi avec sa façade verte. Certains emplacements sont légèrement modifiés mais cela reste très fidèle à ce qu’on peut trouver dans le monde réel ce qui est très apprécié.

Une petite selection des musiques disponibles.

Musique:

Avec sa bande son très J-pop/J-rock et parfois J-Rap, Neo: The World Ends with You est un plaisir à parcourir. Elle colle parfaitement à l’ambiance du jeu et est tout de même assez conséquente avec ses presque 60 morceaux. Il est même possible de changer certaines pistes au fil du jeu, et d’en acheter de nouvelles dans un des magasins du jeu.

Fret et Rindo.

Conclusion:

Neo: The World Ends with You est un jeu appréciable. Je n’ai pas encore fini l’histoire mais j’ai beaucoup apprécié les 30 heures passées avec qui m’ont pour le moment avancé aux alentours de 40% du jeu. En moyenne, la durée de vie du jeu est estimée à 40-50 heures donc je ne dois pas être loin de la fin. Une partie du jeu implique un minimum de grinding / farming aussi bien pour l’argent que pour l’expérience, ce qui peut repousser certaines personnes mais je pense sérieusement que l’ambiance, la direction artistique et la bande sonore pallient à ce problème.

Pour qui est le jeu donc ? Je pense que si vous aimez les RPG, le character design de Tetsuya Nomura ou les jeux qui se passent à Tokyo, le jeu est pour vous. Le rythme est bon, la trame narrative intéressante et le combat simple à prendre en main. Les principaux défauts sont cependant le besoin de farmer et le fait qu’au bout d’un moment, le combat peut sembler un peu répétitif.

Neo: The World Ends with You est sorti sur Playstation 4 et Nintendo Switch le 27 Juillet 2021. Le jeu a été testé sur Playstation 4 avec un code fourni par l’éditeur.

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :