Perles de Culture : Ex:Re – Ex:Re

Les fêtes sont passées, il est temps de se remettre à l’écriture et de nourrir un peu le site. Les copains l’ayant déjà fait, j’inaugure pour ma part cette nouvelle année avec un petit Perles de Culture, doux et planant. Je vous présente aujourd’hui l’album Ex:Re de Ex:Re. Plutôt simple à retenir, n’est-ce-pas ?

Ex:Re

Ex:Re n’est autre que la chanteuse du groupe Daughter – Elena Tonra – qui prend son envol avec ce premier album solo et après trois albums en band.

Ex:Re c’est une chanteuse londonienne de talent, à la voix planante, qui s’ouvre à de nouvelles aventures musicales malgré un joli succès avec son groupe, comme l’ont déjà fait d’autres artistes avant elle. Besoin de s’affranchir pour mieux enrichir sa musique ?

Ex:Re c’est une voix à suivre, mais pas que puisque la jeune femme de 28 ans est également guitariste et parolière. Ses chansons, vagues mélancoliques, délicates envolées, sont parfaites pour les longues soirées d’hiver.

L’album

Ex:Re c’est un album qui nous balade, dans le bon sens du terme. Intimiste. Minimaliste. Peu d’instruments mais un univers envoûtant. Certains s’ennuieront sûrement en écoutant ce premier opus, mais ça vaut le coup de tendre l’oreille au moins une fois, juste pour être sûr de ne pas rater quelque chose.

Ex:Re c’est la main qui te manque quand personne ne prend la tienne. Cette main qui dépose une caresse tendre sur ta joue et puis ces bras, ces bras qui t’enlacent quand ça ne va pas.

Ex:Re c’est 10 titres, souvent une guitare, une voix et une batterie. Minimaliste, je vous l’ai dit. Parfois le violon et le piano s’invitent, accentuant les envolées. Et puis il y a la surprise de l’album – le titre Romance – aux notes plus électro : une vraie bombe.

Pose tes écouteurs sur tes oreilles pour ressentir les basses et envole-toi.

avatar Publié par le 6 janvier 2019. Classé dans à la une, Actualités, Music Inferno, Perles de Culture, The Other Inferno. Vous pouvez suivre les réponses de cet article via le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*