Assassin’s Creed Origins (Je crois que je suis hypé!)

11 février 2016. Mon dernier platine « Assassin’s Creed », c’était le moyen Unity (vous pouvez d’ailleurs trouver le superbe avis de Sykli ici), Presque un an et demi maintenant que je n’ai plus touché à un jeu de la série, la faute, à un épisode Syndicate qui ne m’intéressait pas du tout et une pause d’Ubisoft sur la saga. Cette longue pause d’assassins est sur le point de se finir pour moi depuis l’annonce du prochain épisode de la franchise : Assassin’s Creed Origins (ACO).

TAKE MY MONEY

Annoncé dans la nuit du 11 au 12 juin, lors de la Conférence Xbox/Microsoft (je sais plus trop, mais osef) en direct de l’E3, ce nouvel épisode sera situé en Egypte antique et je ne vous cache pas ma hâte, surtout après le trailer et la première vidéo de gameplay.

Cela fait maintenant quatre ans que l’équipe d’Ubisoft Montréal (et d’autres studios Ubisoft) se concentre sur un nouveau départ d’une de mes franchises préférées. On leur doit d’ailleurs Assassin’s Creed IV : Black Flag que j’avais trouvé excellent. ACO nous emmènera à parcourir l’Égypte antique durant « une période cruciale qui forgera l’avenir du monde ». On y incarnera Bayek, protecteur de l’Égypte guidé par une vengeance personnelle qui le conduira à la création de la Confrérie des Assassins. Étrange quand même, j’étais persuadé que la création avait eu lieu à Masyaf, va falloir que je revois mes classiques. Une fois de plus, le monde sera vivant, à la manière des derniers épisodes en date, et on y découvrira les secrets derrière les Grandes Pyramides, les mythes oubliés, les derniers pharaons et donc, l’histoire originelle de la Confrérie des Assassins (n’oubliez pas votre Pierre de Rosette).

Dans ACO, nous pourrons découvrir, encore, une toute nouvelle façon de combattre, toujours pour affronter plusieurs ennemis en même temps. Il sera ainsi possible de passer d’une arme de mêlée à une arme à distance en un clin d’oeil. À la manière de Dark Souls (jeu auquel m’a fait penser la vidéo de gameplay que vous trouverez à la fin de l’article), Bayek peut maintenant être équipé d’un bouclier (une première dans la série si mes souvenirs ne me trahissent pas). Vous pourrez ainsi parer les attaques ennemies avec ou briser leur garde. Plutôt intéressant. Tout comme le jeu de From Software, vous pourrez aussi faire des esquives aussi bien latérales que vers l’arrière lors de vos joutes meurtrières. De plus, toujours dans la vidéo de gameplay, on peut admirer un bullet time lorsqu’on tir à l’arc en sautant, feature que j’ai récemment vu dans Horizon Zero Dawn (test ici). Enfin, il sera aussi possible de looter des armes sur les ennemis morts et Senu, votre aigle, sera vos yeux pour repérer vos cibles et révéler les points intéressants de votre environnement. Que de bonnes idées piochées ici et là dans l’industrie vidéoludique, ce qui devrait bonifier cette expérience Assassin’s Creed.

La narration aussi a été repensée et devrait être moins linéaire que par le passé, même si pour le coup ça ne me dérangeait pas le moins du monde. Ainsi, nous pourrons sélectionner et achever les quêtes à notre propre rythme : chacune d’elles raconte une histoire intense composée de personnages aussi charismatiques que les objectifs seront significatifs. Ça fait beaucoup de promesses pour un seul jeu !

Le terrain de jeu promet d’être immense et diversifié, du Désert aux oasis luxuriantes, de la Mer Méditerrannée (ouiiii le Phare d’Alexandrie) aux tombeaux de Gizeh (ouiiii les Grandes Pyramides) en passant par les quelques villes de l’Égypte antique, nous seront amenés à lutter contre de dangereux ennemis, humains ou animaux…

Comme le veut notre époque vidéoludique, des Éditions Deluxe et Gold d’ACO ont aussi été annoncées. La première, en plus de contenir le jeu (pas si logique que ça), sera agrémentée d’une carte du monde avec la représentation de l’Égypte dessinée à la main, de la bande-son du jeu ainsi que d’un pack « Digital Deluxe » comprenant une mission exclusive (Embuscade en Mer), d’un pack Cobra du Désert et de trois compétences supplémentaires pour améliorer « son Bayek » dès le début de l’aventure. L’Édition Gold a le même contenu que la précédente, avec un Season Pass en plus, donnant accès à toutes les futures extensions et contenus in-game. Bien sûr, elles seront également disponibles en versions digitales. Je vous invite à cliquer ici pour plus d’informations à ce sujet.

TAKE MY MONEY (Again)

Pour finir, sachez que les précommandes offriront un accès à la mission additionnelle « Les Secrets des premières Pyramides » permettant de découvrir les secrets derrière la construction des pyramides de Gizeh et tous les mystères qu’elles recèlent.

Bien sûr que je vais y aller dans ta Pyramide Ubi!

J’ai hâte d’être au 27 octobre prochain (en espérant qu’il n’y ait pas de report) et je me tâte de plus en plus à investir dans une PlayStation 4 Pro (le jeu sera aussi disponible sur PS4, PC, Xbox One et… Xbox One X!) Je vous laisse avec le trailer et la vidéo de gameplay, tous deux capturés en 4K !

avatar Publié par le 12 juin 2017. Classé dans à la une, Actualités, News, PC Windows, PlayStation 4 (Pro), Xbox One (X). Vous pouvez suivre les réponses de cet article via le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

2 Réponses pour Assassin’s Creed Origins (Je crois que je suis hypé!)

  1. Tu me hypes aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *