[Test] Forza Horizon 3

Accrochez vos ceintures, le festival Horizon est de retour ! Cette année départ pour l’Australie ! L’équipe de Playground Games nous présente le troisième opus de sa série chère aux yeux des joueurs Xbox. Elle fait sa première apparition sur un nouveau support avec Windows 10. Au programme : des kilomètres de bitumes, pistes, jardins, champs… et autres joyeusetés au volant de voiture allant de la Muscle Car Américaine à l’Hypercar actuelle en passant par des SUV et même des Buggy, nouveaux jouets faisant leur apparition dans cet opus !

forza-horizon-3-image-1

Un coup de neuf ?

Ce nouvel opus apporte son lot de nouveautés avec un système de progression complètement repensé. Cette fois, c’est vous l’organisateur du festival Horizon, vous choisissez l’emplacement de vos prochaines étapes avec des destinations d’une variété telles qu’elles feraient presque oublier le manque d’originalité des décors de Forza Horizon 2. En effet, vous aurez le choix entre un centre-ville ultra moderne en bord de mer, une jungle dense et humide, un désert aride ou encore des plaines verdoyantes. Vous trouverez sans doute votre bonheur dans tous ces environnements différents. Cette liberté peut dérouter au début car beaucoup d’activités nous sont proposées en même temps et on ne sait donc pas toujours où donner de la tête. Heureusement, le jeu nous laisse le temps de prendre nos repères au milieu de toutes ces épreuves.
Nouveau terrain de jeu, l’Australie apporte quelques surprises dans ses bagages comme la conduite à gauche qui vous demandera un petit temps d’adaptation, surtout si vous avez l’habitude de serrer a droite !
Encore une fois le jeu nous propose une bande-son très électro… Mais vous pourrez aussi choisir d’autres radios aux genres variés (Hip Hop, Classique, Rock, etc) pour votre Festival, de quoi satisfaire tous les mélomanes.

forza-horizon-3-image-2forza-horizon-3-image-3

Vos Armes pour affronter l’Australie

Concernant les véhicules, on nous avait promis un large éventail de modèles, la promesse a été tenu. Les Buggy vous feront oublier les routes pour couper à travers champs ! Au volant de supercars ultra rapides, arpenter les autoroutes à plus de 300km/h au milieu du trafic reste un plaisir incomparable. On notera aussi l’apparition de véhicules typiquement australiens comme les pick up survitaminés. Pour ce qui est des voitures rétros, nous avons toujours droit à des modèles bien choisis donnant envie de reprendre la route ! Petite déception cependant suite à la disparition des véhicules de la marque Volkswagen (Combi, Golf, Coccinelle…) Ce qui n’empêche pas le nombre (350 véhicules) et la variété qui frisent la perfection. Ceux-ci ne sont d’ailleurs pas seulement beaux… Le son de chaque voiture est un plaisir pour les oreilles et on prend son pied à monter dans les tours et à faire chauffer le moteur !

forza-horizon-3-image-4forza-horizon-3-image-5

Plein les yeux !

Avec ce Forza Horizon 3, la console de Microsoft nous montre ce qu’elle a dans le ventre avec un jeu très fluide et sans ralentissement (apparent). Bien sûr il y a un peu de clipping, qu’on remarquera seulement à grande vitesse mais l’ensemble reste très correct. De plus, le cycle jour/nuit est vraiment réussi et, couplé à une météo dynamique, donne des effets de lumières bluffants qui sauront mettre en avant vos plus belles carrosseries ! On notera d’ailleurs l’apparition d’un effet de pluie à la manière de DriveClub qui ajoute vraiment à l’immersion. Je me répète un peu mais les zones de forêts denses, que ce soit sur route ou sur piste, sont saisissantes de réalisme ! Petit bémol pour les zones urbaines cependant : le manque de piétons sur les trottoirs donne l’impression d’une ville fantôme alors qu’à l’inverse, ils se trouvent en masse dans des zones moins accessibles.

forza-horizon-3-image-6forza-horizon-3-image-7

Au volant ?

Que l’on soit un néophyte ou un mordu du volant (ou du pad), le jeu sait contenter tout le monde ! La marque de fabrique de Forza a toujours été de rester accessible au plus grand nombre tout en proposition à ceux qui le souhaitent une expérience plus pointue vous poussant dans vos derniers retranchements ! L’IA utilise toujours le système de DRIVATAR (IA calquée sur les habitudes de conduite de vos amis afin de créer un adversaire réaliste) qui se montre toujours aussi agressif et surprenant, Forza reste Forza. Le système de difficulté n’a pas changé non plus et il s’adapte toujours à votre façon de jouer : si le jeu juge que vous arrivez trop facilement premier, il vous proposera de corser la chose en passant au niveau de difficulté supérieur, et ce afin de gagner plus de crédit à la fin de chaque épreuve.
Malheureusement, on notera parfois une route surchargée en mode libre, nous obligeant à esquiver des regroupements de drivatar barrant la route. L’eau n’est pas qu’esthétique dans ce FH3 et peut réserver quelques surprises à grande vitesse avec une sensation d’aquaplaning plutôt réussie.

forza-horizon-3-image-8forza-horizon-3-image-9

Un festival à votre image

Comme je l’ai dit au début de mon test, vous êtes le patron donc vous choisissez ! C’est ce que promet ce FH3. L’objectif de votre festival est de le développer afin d’attirer un maximum de fans. Pour cela, vous aurez l’occasion de participer à des épreuves plus déjantées les unes que les autres. Affronter un train, un avion et d’autres (comme dans les précédents Forza Horizon) reste un plaisir et toujours une bonne surprise. Dans les faits, il vous est possible de créer vos propres championnats en choisissant le lieu, les véhicules et le type d’épreuve. Vous pourrez même créer vos propres tracés pour les intégrer à vos championnats et ainsi créer de A à Z vos épreuves. Pour aller encore plus loin, le jeu vous propose même de concevoir vos défis afin de les proposer a vos amis. Rouler à plus de 300km/h sur 2 kilomètres ou aller le plus rapidement possible d’un point A à un point B ? C’est vous qui fixez les règles !
Vous pouvez aussi définir la musique de vos courses afin de partager plus qu’une simple épreuve : carrément une ambiance ! Enfin, la carrière peut désormais se faire en multi-joueurs afin de partager des courses entre amis et d’avancer dans l’histoire en même temps.

On bichonne ses jouets

Le jeu propose un système de création de peinture qui reste l’un des plus complet qui existe pour ce type de jeu. Grande surprise de cette année : l’apparition de kit large pour certains véhicules, permettant de faire passer la sage petite sportive à un monstre de vitesse ! Le choix est limité mais vise juste pour peu qu’on aime le tuning assez radical. Certains véhicules vous offre plus de choix de personnalisations avec des accessoires purement esthétiques comme l’installation d’une planche de surf sur le toit ! Et oui, c’est ça aussi l’Australie !

forza-horizon-3-image-10forza-horizon-3-image-11

Pour conclure, on arrive bientôt ?

Le festival s’annonce long et intense avec des épreuves présentes en nombre qui vous donneront de quoi vous occuper pendant de longues heures. Tout ceci sans compter les épreuves créées par la communauté qui rallongeront les festivités de manière exponentielle. Avec le nombre de véhicules présents, ce Forza Horizon 3 vous offre beaucoup de possibilités pour brûler de la gomme. On retrouve aussi un multi-joueurs solide qui, en plus de vous proposer des courses classiques, vous permet d’explorer la carte avec vos amis et de vous opposer sur des épreuves personnalisées.
Bref, une réalisation haute en couleur, un cadre réellement bien choisi qui permet de ne pas tomber dans les travers du précédent avec des environnements variés . Des véhicules toujours bien choisis, un gameplay qui contenter tous les joueurs, une difficulté évolutive et personnalisable. Une durée de vie déjà dense qui peut être prolongée avec les épreuves créées par la communauté. Forza Horizon 3 est bien là où on l’attendait et confirme sa place de leader du genre !

Les Plus:

=> Gameplay évolutif
=> Graphismes vraiment agréables
=> Ambiance réussie
=> Un jeu réalisé avec goût
=> L’Autralie

Les Moins:

=> Trop de choix rapidement (Oui il faut bien trouver des défauts)
=> IA trop agressive
=> Embouteillage de Drivatar
=> Le Clipping

Jouabilité : ★★★★★ Du forza comme on l’aime, comme on l’attendait
Réalisation : ★★★★☆ Beau, de nouveaux effets de lumière à tomber mais on sent les limites de la console avec le clipping (peu gênant)
Musique et Son : ★★★★★ Des sons de véhicules (moteurs, etc) vraiment propres et une bande son toujours aussi excellente, j’ajouterai même un petit plus pour les sons en vue cockpit.
Difficulté : ★★★★★ On y trouve son compte néophyte comme habitué !
Durée de vie : ★★★★★ Avec ce Forza Horizon 3 vous trouverez largement de quoi vous occuper en brûlant de la gomme à moindre effet sur la couche d’ozone !

Note : 18/20

Ce jeu a été testé grâce à une version commerciale achetée par le testeur.

avatar Publié par le 5 octobre 2016. Classé dans à la une, Actualités, Marché Xbox Live, Tests et Avis, Xbox One (X). Vous pouvez suivre les réponses de cet article via le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *