Sony je t’aime! Mise à jour du PlayStation Plus (mars 2015)

Juste après l’annonce des jeux offerts avec le Games with Gold de Microsoft, c’est au tour de Sony de dévoiler aujourd’hui les jeux qui seront disponibles gratuitement pour les abonnés PlayStation Plus. Le géant de Redmond avait mis la barre haute avec un line-up très intéressant, la firme nippone répond avec des titres plus que sympas!

Les jeux seront disponibles dès demain, le 4 mars. mais avant ça, voici la liste des jeux qui nous quittent par la même occasion:

Apotheon et Transistor pour la PlayStation 4
Thief et Yakuza pour la PlayStation 3
– Kick & Fennick pour la PlayStation Vita 
Rogue Legacy en cross-buy sur les 3 supports.

Je vous sens attristés, mais réjouissez-vous car voici ce à quoi vous aurez droit pour mars.

PlayStation 4

On commence avec la machine la plus récente, qui s’offre 2 jeux haut de gamme. En premier lieu, l’émouvant Soldats Inconnus, testé et approuvé par nos soins (ici pour ceux qui n’auraient pas déjà profité du génial test de Ico). A l’heure où les jeux de guerre font la part belle aux actes héroïques et à la résurrection infinie, le bébé d’Ubi Soft se fend d’un regard plus sombre sur la guerre et permet au joueur une réelle réflexion couplée à un devoir de mémoire. Utilisant le joli framework maison (comme pour les nouveaux Rayman ou le magnifique Child Of Light), le jeu nous prouve que le studio Français sait aussi créer autre chose que des licences AAA annualisées.

Une vidéo valant mille mots:

Le second jeu offert n’est autre que le remake HD d’une référence vidéoludique, j’ai nommé Oddworld: New ‘n’ Tasty. Reprenant le titre original, l’Odyssée d’Abe, et lui offrant un lifting plus que réussi, le jeu vous met dans la peau d’Abe, une créature tout à fait ordinaire, qui doit s’enfuir le jour où il découvre le projet projet de création de nourriture (basé sur ses congénères) de l’usine au sein de laquelle il travaille. 17 ans après sa sortie, c’est un vrai classique vidéoludique qui mérite vraiment d’être joué. Entre plateforme, infiltration et réflexion saupoudré d’un humoir qui tape juste, c’est à ne pas manquer.

Et pour vous donner vraiment envie, une ch’tite vidéo:

PlayStation 3

La mamie est aussi bien servie ce mois-ci, avec le sympathique Sherlock Holmes: Crimes & Punishments. Comme son nom l’indique, le jeu vous fait porter votre plus beau haut de forme et fumer votre plus belle pipe pour résoudre toutes sortes d’énigmes. Charge à vous de connecter les énigmes et de faire marcher votre cerveau pour en sortir la bonne conclusion. Quelques phases d’action viendront compléter le tableau pour renouveler un peu l’intérêt du jeu. C’est pas vilain, et ça fait jouer les méninges pour résoudre les 6 grosses affaires que comporte le jeu.

Un avant goût animé:

Pour accompagner Sherlock, Sony propose un « petit » jeu, l’attendrissant Papo & Yo. C’est un jeu de plate-formes mâtiné de réflexion, basé sur un sujet assez peu présent dans le jeu vidéo: les relations d’un enfant avec son père alcoolique parfois violent. Si le thème peut rappeler de loin Binding of Isaacs, Papo & Yo n’apporte pas du tout le même traitement, beaucoup moins glauque (mais peut-on faire plus glauque?). Le héros se réfugie dans un monde imaginaire pour échapper à son père, dans lequel il devra résoudre des énigmes pour avancer. Le jeu n’est pas ce qui se fait de mieux en termes de graphismes ou de durée de vie, mais pourra combler une longue soirée d’ennui avec brio.

La vidéo qui va bien:

PlayStation Vita

Les deux jeux proposés sur la PS Vita sont cross-buy, les joueurs n’ayant pas la portable de Sony pourront donc quand même en profiter (sous réserve d’avoir au moins une console de salon). First, OlliOlli 2 ! Le jeu de skate aux graphismes rétro sort directement en version gratuite. Avec de nouveaux tricks, de nouveaux environnements, de nouveaux challenges, nul doute qu’il réussira à combler les fans du premier et se faire apprécier de ceux qui n’ont pas pu le tester. Le jeu sera donc disponible sur PS Vita et PS4.

Que dire, si ce n’est regardez:

Pour finir, vous pourrez incarner un agent secret dans la plus pure veine Jamesbondienne avec Counter Spy. En utilisant la discrétion et/ou vos talents de tireurs, vous devrez empêcher le déclenchement d’une guerre mondiale via envoi de missiles nucléaires. Easy. Ca a l’air très joli, mais n’ayant pas mis les mains dessus je ne saurais quoi vous dire d’autre, si ce n’est que ça ne coûte rien (en l’occurrence vraiment rien) d’essayer. Il sera disponible sur PS Vita donc, mais aussi PS3 et PS4.

Une vidéo pour se convaincre, et au mois prochain pour les nouveaux jeux !

avatar Publié par le 4 mars 2015. Classé dans à la une, Actualités, News, PlayStation 3, PlayStation 4 (Pro), PlayStation Store, PlayStation Vita. Vous pouvez suivre les réponses de cet article via le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*