Fin du pass online chez son créateur !

EA

Ce n’est pas un rêve mais c’est quand même un miracle qui n’a rien a envier a ceux de Lourdes !

EA ou Electronic Arts en version longue voulait récuperer de l’argent sur le diabolique et cruel marché de l’occasion en inventant le pass online.Le fontionement de ce pass est simple,lorsque vous achetez un jeu neuf celui-ci contient un code pour accèder gratuitement a la partie multijoueur de votre jeu.Si vous aviez le toupet d’acheter un jeu d’occasion vous étiez contraint d’acheter un pass facturé 10€ pour accéder au multijoueur de votre jeu ! Ce système cherchant a gratter des sous auprès des joueurs n’ayant pas forcément les moyens d’acheter des jeux neufs fut repris par d’autres vautours que sont Ubisoft,Sony ou Warner Bros. Interactive Entertainment pour ne citer qu’eux.EA s’est rendu compte en l’an de grâce 2013 que cette pratique n’était pas du tout populaire auprès des joueurs et a donc décidé de mettre un terme a celle-ci qui leur a sûrement rapporté un bon paquet de fric au passage…

Fini la croisade d’EA contre le marché de l’occasion enfin temporairement car on connaît les loustics ! Désormais les jeux EA n’auront plus de pass online pour le plus grand bonheur des joueurs ! Evidemment on ne peut s’empêcher de penser que cette manoeuvre habile d’EA consiste a redorer son image qui est assez calamiteuse auprès des joueurs.On ne peut pas s’empêcher non plus d’être paranoïaque et de penser que EA mijote quelque chose comme un nouveau système qui pourrira encore plus la vie des joueurs ayant recours au marché de l’occasion !

Maintenant faudrait qu’EA arrête de flinguer ses licences en ne cherchant qu’a faire du grand public hollywoodien bourré d’action… Et si EA pouvait aussi sortir BioWare de sa tombe dans laquelle il a sombré après Dragon Age : Origins,Redwood City en Californie (le fief de Electronic Arts) deviendrait le Lourdes des gamers ! Au lieu de rêvasser,fêtons ça comme il se doit :

 

Gif Pulp Fiction

avatar Publié par le 16 mai 2013. Classé dans Actualités, News. Vous pouvez suivre les réponses de cet article via le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *