Perles de Culture : K’S Choice – Cocoon Crash

Parfois on cherche des perles alors qu’on en a déjà de magnifiques sous le nez. Ces perles sont là depuis tellement longtemps qu’on les a comme qui dirait « oubliées ». Pourtant, on les a écoutées à s’en faire éclater les tympans. Cette perle dont je vous parle, et qui mérite d’être dépoussiérée, c’est l’album Cocoon Crash de K’S Choice.

K’S Choice dans sa composition actuelle

K’S Choice c’est un groupe de rock belge formé en 1993 par Sarah et Gert Bettens qui sont frère et sœur. Sarah, chanteuse du groupe, est aussi une guitariste de folie et elle n’hésite pas à se rouler par terre avec sa guitare lors des concerts.

K’S Choice c’est une profonde amitié qui se ressent sur scène et qui unit les membres du groupe, lequel est composé, en plus de Sarah et Gert, de quatre autres membres.

K’S Choice c’est du rock, du vrai, porté par la voix puissante de Sarah. C’est 12 albums aux mélodies tantôt électriques et déchainées, tantôt acoustiques et apaisées.

L’album, dont la pochette est dessinée par Gert

Cocoon Crash c’est le troisième album de K’S Choice et le premier que j’ai découvert. Je l’ai écouté en boucle pendant des mois. C’est l’album qui m’a rendue fan du groupe, car oui : K’S Choice est mon groupe préféré.

Cocoon Crash c’est l’incontournable titre « Believe » qui a contribué au succès du groupe, bien que ce soit le morceau « Not an addict » qui a vraiment fait connaître K’S Choice (morceau à écouter absolument!). « Believe » est le premier titre de l’album et il t’entraîne immédiatement dans une sorte de transe électrique.

Cocoon Crash c’est aussi des morceaux acoustiques très sensibles qui te hérissent le poil et te prennent à la gorge, comme le très beau « God in my bed » ou encore « Quiet little place ». C’est aussi ces morceaux qui nous font entendre l’alchimie qu’il y a entre Sarah et Gert qui les interprètent toujours ensemble.

avatar Publié par le 16 avril 2018. Classé dans à la une, Music Inferno, News, Perles de Culture, The Other Inferno. Vous pouvez suivre les réponses de cet article via le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *