Perles de Culture : Jack Garratt – Phase

Quoi ? Mon dernier Perles de Culture remonte au mois de mai 2016 ? Non mais quelle honte ! Je vais remédier à ça tout de suite, maintenant, illico presto !
J’ai découvert l’artiste dont je vous parle aujourd’hui tout à fait par hasard, mais n’est-ce pas le sens d’une découverte après tout ? Je l’ai trouvé en regardant un épisode de la série GIRLS, série qui a le don de bien choisir ses ambiances musicales soit dit en passant. Cet artiste, c’est Jack Garratt, et je vous brosse son portrait, ainsi que celui de son album : Phase.

Jack a dit...

Jack a dit…

Jack Garratt est un auteur-compositeur-interprète anglais âgé de 25 ans. Mi hipster, mi bûcheron en apparence, ça ne l’empêche pas de déborder d’une réelle sensibilité vocale. Multi-instrumentiste, Jack Garratt joue aussi bien de la mandoline, que du piano. Du trombone, que des percussions.

Jack Garratt c’est une voix qui s’envole haut, peut-être pour chatouiller un peu les nuages dans lesquels on s’étend afin d’écouter certains de ses titres, comme le très beau I Know All What I Do.

Jack Garratt c’est fragile et fort en même temps. C’est doux et aussi violent. Ce sont les opposés qui s’attirent, et surtout, qui nous attirent.

L'album

L’album

Phase ce n’est évidemment pas qu’une phase, parce qu’on aime y rester dans cette phase-là, encore et encore.

Phase est un premier album qui pulse. Les basses tabassent, les mélodies semblent parfois déstructurées, tout ça pendant que la voix de Jack Garratt va se percher sur des influences musicales variées.

Phase c’est un mélange de trip-hop, d’électro, de musique alternative et même de R&B. C’est ma nouvelle perle et je vous laisse maintenant la découvrir. Enjoy !

avatar Publié par le 13 mars 2017. Classé dans à la une, Actualités, Music Inferno, Perles de Culture, The Other Inferno. Vous pouvez suivre les réponses de cet article via le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Une réponse pour Perles de Culture : Jack Garratt – Phase

  1. Pingback : Inferno 4 Ever | Game Inferno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *