Game Inferno

Dans l'enfer du jeu

(New) Nintendo 3DS à la une Actualités News Nintendo 2DS Nintendo eShop

Pokémon Soleil/Lune : Z comme Alola (hein?)

Me revoilà ! Seulement une quinzaine de jours après un article sur les nouveautés pokémon, en voici de nouvelles. Annoncées ce lundi (le 1er août), elles m’ont retourné. J’ai donc pris le temps de digérer un peu tout ça avant d’essayer de vous proposer ma vision sur ce beau bordel (dans le bon sens du terme) qu’est en train de devenir Pokémon Soleil et Pokémon Lune (toujours PSPL ici). C’est parti !

Pokémon SL - Alola

Z COMME ZLATAN

(J’écris ce que je veux ici). Non content d’avoir introduit les méga-évolutions dans les jeux précédents, The Pokémon Company et toute sa clique d’amoureux des bêtes en rajoutent encore une couche, histoire de pimenter les combats qui auront lieu sur Alola : Les capacités Z ! Oui, comme ZLATAN (ou Zorro, chacun ses références)! Après Pokémon X et Pokémon Y, voici le Z tant attendu ! Bref, ceux-ci sont des attaques surpuissantes ne pouvant être utilisées qu’une seule fois par combat. On a le droit à tout le blabla sur la compatibilité du dresseur avec son pokémon, mais les vrais informations sont :
– tous les pokémon sont capables d’utiliser des capacités Z… Contrairement à la méga-évolution ;
– pour pouvoir utiliser une capacité Z, il vous faudra posséder un Bracelet Z et un Cristal Z. Ensuite, il faudra que le pokémon tienne un Cristal Z du même type que celui insérer dans votre bracelet (il en existe plusieurs donc) afin de pouvoir faire tout péter !

Vous l’avez compris, il vous faudra sans doute choisir entre méga-évolutions capacités Z, mon avis qu’on ne pourra pas porter les deux bracelets en même temps. Attendons d’en savoir plus.

Il existerait des Capacités Z pour chaque type de pokémon
Il existerait des Capacités Z pour chaque type de pokémon

Point inutile (donc indispensable) : TOMY commercialisera un Bracelet Z pour les fans hardcore et les enfants aussi (surtout). Lorsque vous déclencherez une capacité Z dans PSPL, celui-ci s’illuminera et vibrera, tout en émettant des sons. Parfait pour jouer discrètement sous la couette quand les parents (ou votre conjoint(e)) dorment !

Vers la disparition des badges et arènes ?

Je resitue pour vous PSPL. Le jeu se déroulera donc sur l’archipel tropical Alola composé de quatre îles naturelles plus une artificielle. C’est bien sûr, on s’en doutait, une destination prisée par les touristes et elle possède sa propre faune de pokémon, beaucoup originaires d’Alola, d’autres introduits plus récemment, nous verrons ce point à la fin. Ici, plus qu’ailleurs (Kanto, Hoenn, etc), les humains et les pokémon sont très proches, ce qui a donné naissance à une culture différente dans la manière d’aborder votre « voyage initiatique ».

Dans PSPL, vous ne parcourez pas l’aire de jeu afin d’écraser des champions d’arènes. Aspect unique de la culture d’Alola, ici, le jeune dresseur fait le Tour des Îles, rite consistant à voyager à travers chacune des îles de la région, lui permettant ainsi de grandir et de développer les qualités nécessaires pour être un bon dresseur pokémon.

Pour réussir ce fameux Tour des Îles, il vous faudra réussir les épreuves disséminées à Alola. Bien sûr, elles ne consisteront pas forcément à combattre des pokémon. Vous serez par exemple amené à chercher des objets ou à répondre à des question. La fin de chacune de ses épreuves (nous n’avons pas encore le nombre, mais mon avis que ça sera autour de huit) s’achèvera par une confrontation avec un pokémon puissant (enfin de la bagarre). Celui-ci, appelé « Pokémon Dominant », est un pokémon plus grand que les autres spécimens de son espèce et possédant une aura spéciale. En plus d’être balèze, il pourra appeler des alliés à la rescousse. Grosse bagarre en perspective ! Notons que les Pokémon Dominants ne sont pas les seuls à pouvoir appeler des renforts.

Attendez ! Ce n’est pas fini ! Quand vous aurez complété toutes les épreuves de l’île sur laquelle vous vous trouvez, il vous faudra réussir la Grande Épreuve. Celle-ci consiste en un combat contre le(la) Doyen(ne) de l’île. Les écraser avec votre équipe vous permettra ainsi d’officialiser la fin des épreuves et de passer à la suivante. Les Doyens sont des dresseurs puissants gouvernant chacun une île. Ils ont été choisi par les pokémon protecteurs de chaque île (??) On en connaît d’ailleurs déjà un, Pectorius, qu’il faudra éclater sur l’île Mele-Mele, celle où se trouve votre nouveau domicile. Il est le grand-père de Tili (votre ami et rival trop cool) et le personnage qui vous donnera votre premier pokémon !

Pokémon SL - Pectorius

Pour finir, il faut aussi savoir que lors de chaque épreuve, vous serez guidés par un Capitaine, dresseur pokémon ayant achevé son Tour des Îles quelques années auparavant. Nous avons d’ailleurs quelques informations sur certains :
Néphie est experte en pokémon de type Eau et est très portée sur la famille ;
Barbara est spécialisée dans le type Plante et adore cuisiner même si elle est loin d’être talentueuse dans le domaine ;
Chrys a ses affinités avec les pokémon de type Electrik en plus d’être un génie de la mécanique ;
– et Kiawe est un capitaine expert en type Feu… Etrange vu qu’il étudie les danses traditionnelles d’Alola accompagné de son Ossatueur.

De gauche à droite, Néphie, Barbara, Chrys et Nawie
De gauche à droite, Néphie, Barbara, Chrys et Kiawe

They see me rollin’

Ce prochain jeu pokémon est celui de toutes les nouveautés. En plus de tout ce que je vous ai décrit plus haut, il faut savoir qu’à Alola, certains pokémon aident la population à se rendre dans les endroits plus ou moins difficiles d’accès. Cette manière de se déplacer à dos de « Poké Monture » est une des nombreuses particularités de l’archipel. Ces pokémon ne rejoignent pas votre équipe mais vous pourrez les appeler à tout moment. A la manière d’une petite zone de Pokémon XY où l’on pouvait chevaucher Chevroum, préparez vous à vous déplacer à dos de Dracaufeu ou de Sharpedo.

Pokémon SL - Poké Monture

Encore plus de nouveaux pokémon

Que serait un article sur les nouveautés pokémon sans de nouvelles espèces ? Par le passé, The Pokémon Company avait déjà créé des pokémon changeant d’apparence selon le climat ou les saisons (comme Haydaim). Dans PSPL, les concepteurs du jeu sont allés encore plus loin en réintroduisant des pokémon connus de tous s’étant adaptés aux différents climats de l’archipel d’Alola. Ceux-ci sont d’ailleurs appelé x d’Alola. Voyons ça de plus près.

Le Noadkoko d’Alola, à la différence des autres Noadkoko a une quatrième tête au bout de la queue, qui leur permet de ne jamais être pris par surprise. De plus, il a un cou d’une longueur vertigineuse. Les différences ne s’arrêtent pas là. En effet, cette espèce régionale acquiert le double type Plante/Dragon (plutôt que le Plante/Psy des originaux) comme Méga-Jungko. Ce qui lui ajoute, malheureusement, une grosse faiblesse contre les types Dragon et Fée… Pour une seule immunité au type Electrik. Dommage. Ajoutons à ça que sous cette forme, il possède le talent Fouille qui permet de savoir quel objet est tenu par le pokémon adverse lorsqu’il est lancé en combat.

Pokémon SL - Noadkoko Alola

Deux autres pokémon bien connus ont eux aussi une forme d’Alola, encore plus déroutante que le noadkoko. En effet, le Goupix d’Alola est une variante glacée du Goupix que l’on connaît, du fait de sa migration vers les sommets enneigés de l’archipel. Il est de type Glace, vous l’aurez compris, et se ferait donc incinérer calmement par un Goupix original.
En toute logique, son évolution, le Feunard d’Alola, est lui aussi de type Glace, enfin pour être exact, il a un double type Glace/Fée, le premier du genre. Ce double type lui octroie une immunité au type de Dragon ainsi qu’une résistance aux type Glace, Insecte et Ténèbres. Par contre, il faudra faire attention aux types Roche, Poison, Feu et surtout Acier. La fourrure du Feunard d’Alola produit des cristaux de glace servant à bloquer les attaques ou à former des boules de givre pouvant fendre la pierre (rien que ça).
A noter que ces deux pokémon possèdent le talent Rideau Neige, leur permettant d’augmenter leur esquive de 20 % lorsqu’il grêle.

La limite de la traduction... Feunard de Glace quoi...
La limite de la traduction… Feunard de Glace quoi…

Les deux derniers pokémon ayant une forme d’Alola complètement à l’opposée de leurs formes originales : Sabelette et Sablaireau. Ces deux pokémon, de type Sol en temps normal, ont un double type Glace/Acier du fait de leur habitat enneigé. Grâce à ça, ils ont énormément de résistance (Fée, Dragon, Insecte, etc) mais deux très grosses faiblesses : les types Combat et Feu. Bien sûr, leur type Acier leur octroie une immunité au Poison. Tous comme les Goupix et Feunard d’Alola, ils possèdent le talent Rideau Neige.

Un igloo et des Stalagmites vivantes
Un igloo et des Stalagmites sur pattes

Ne partez pas, il y a aussi des nouveaux pokémon :

Commençons par Plumeline, un pokémon qui change de forme selon le nectar de fleurs qu’il a siroté. Il existe sous quatre formes différentes, chacune présente sur chaque île.

Lorsqu’il est de Style Flamenco, il a un double Type Feu/Vol vulnérable aux capacités de type Roche, Glace et Electrik. Son type Vol lui octroie bien sûr une immunité aux attaques Sol. Selon le pokédex, les Plumeline Flamenco débordent de passion et d’énergie quand ils dansent, faisant ainsi voler leurs plumes.

De Style Pom-Pom, le Plumeline a un double Type Electrik/Vol n’ayant que deux faiblesses (Glace et Roche). Sous cette forme, ils sont très empathiques envers les humains et ils leur arrivent de danser pour remonter le moral des dresseurs. Sans surprise, leurs plumes se chargent d’électricité statique lorsqu’ils dansent.

Le double type Psy/Vol est celui du Plumeline de Style Hula. Sous cette forme, ils aiguisent leur esprit en effectuant des mouvements de danse, ainsi, ils peuvent accroître leur puissance psychique (une capacité similaire à Plénitude ?) Ce style les rend vulnérable aux capacités Spectre et Ténèbres en plus des types Roche, Glace et Electrik.

Enfin, le dernier Style, Buyō, à un double type Spectre/Vol (même faiblesses que le Style Hula mais avec des immunités aux types Combat et Normal). Les Plumeline de ce style sont calmes et posés, et leurs mouvements de danse leur permettent d’invoquer les esprits environnants afin d’utiliser leur puissance.

Tous les Plumeline (peu importe le Style) possèdent le talent Danseuse, nouveau talent apparaissant dans cette génération leur permettant de reproduire immédiatement une capacité de danse effectuée par le pokémon adverse (Danse Draco, Danse du Feu, Danse-Fleur, Danse-Folle, Danse-Lames, Danse-Lune, Danse Pluie, Danse Plume et Papillodanse). De plus ils possèdent une capacité signature, Danse Eveil, qui change de type selon le Style du Plumeline. Cependant, nous ne connaissons pas encore ses caractéristiques.

Pokémon SL - Plumeline

On continue avec Météno, le pokémon météore (type Roche/Vol). Il prend forme dans la stratosphère et absorbe les débris cosmiques jusqu’à devenir trop lourd. A ce moment là, il chute vers la Terre telle une météorite, révélant ainsi son noyau sous la carapace. Pour l’instant, on sait qu’il existe 8 couleurs différentes de noyaux. Météno possède aussi le talent Bouclier-Carcan (nouveauté cette génération), qui améliore la Défense de Météno tout en le protégeant des altérations d’état. Par contre, si ses PV tombent en-dessous de 50%, le talent change d’effet (vitesse accrue).

Pokémon SL - Météno

Il a été aussi révélé l’évolution du Manglouton : Argouste, de type Normal lui aussi. Ce pokémon peut d’ailleurs appeler des Manglouton en renfort, histoire de faire chier jusqu’au bout (déjà que sa tête fait le travail). A noter qu’il possède un talent inédit : Filature, qui inflige le double des dégâts si le pokémon adverse est arrivé en cours de combat.

Donald qui?
Donald qui?

On a aussi droit à Mimantis et son évolution Floramantis, deux pokémon de Type Plante. On apprend d’ailleurs que les Floramantis attirent leurs ennemis grâce à leur apparence de toute beauté et leur doux parfum. Ils sont tous les deux dotés du talent Feuille Garde qui empêche toute altération de statut si le climat est ensoleillé.

Pokémon SL - Mimantis & Floramantis

On finira avec Tiboudet, pré-évolution de Bourrinos, lui aussi de type Sol. Rien à dire de plus sur ce… Truc!

Le pokémon blasé
Le pokémon blasé

C’est tout pour cette fois-ci, je vous laisse avec le nouveau trailer du jeu et vous rappelle qu’il est toujours prévu pour le 23 novembre prochain sur les consoles de la famille Nintendo 3DS.

PS: N’oubliez pas de récupérer votre Arceus ce mois-ci dans les Micromania participants.

Pokémon - Arceus Micromania

 

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :